27 Jan
2010

Yellow Submarine

Salut la gang !  Aujourd’hui c’était notre dernière journée avec une heure en moins.  On s’est levés tôt car nous arrivions au port de Cozumel à 7h00.  La température n’était pas tellement collaboratrice.  En fait, pas du tout. Il faisait gris, pluie menaçante, et il ne faisait que 77 degrés.  Bon je vous entends penser là… « ben c’est quand même mieux que nos degrés sous zéro !!! » Oui je sais bien ! En passant, êtes-vous sous zéro ?

L’activité que nous avons choisie de pratiquer est une aventure en sous-marin.  Ouais, pas un semi sous-marin là… un vrai de vrai !  Nous nous sommes présentés au kiosque des réservations des tours pour acheter nos billets.  Ils nous annoncés que le tour de 8h 00 le matin avait été annulé en raison des mauvaises conditions de la mer.  Celle-ci était effectivement très agitée, même qu’une certaine plage a dû être fermée.  On paie nos billets, et on saura seulement à 13h 00 si le départ aura lieu.  Entre-temps, pour tuer le temps, on a fait un peu de shopping (What’s new ?).  Malheureusement, la pluie est venue nous saluer, une p’tite bruine bien fatigante et qui nous donnait froid avec le vent qui était présent.  Le bon côté de la chose, c’est que dans ces pays là, il ne pleut jamais longtemps.  Et en effet, le temps de traîner dans une boutique, c’était passé. Parlant de magasinage, nous avons décidé d’aller « shopper » au coeur de Cozumel.  Ah ces mexicains…. ils sont d’une gentillesse, d’une politesse et sont accueillants.  Bon bien sûr, vous me direz que c’est normal, ils veulent vendre et nous sommes les touristes.  C’est vrai !  Mais je leur donne quand même ce qu’ils ont ! Qu’est-ce qui fait rouler l’économie à Cozumel vous pensez ?  Un peu la plongée sous-marine, mais beaucoup les croisiéristes.  Juste aujourd’hui, il y avait au moins 7 navires accostés:  3 Carnival – 1 Norwegian – 1 Allemand – 1 RCL et nous autres.  Imaginez quand tout ce beau monde là débarque en ville… les mexicains sont heureux !!!  Et c’était de toute beauté de voir tous ces gros navires. En tous cas, si vous cherchez un endroit pour acheter des bijoux en argent, c’est LA place !  Malade !!!

Bon faudrait bien dîner et se rendre au kiosque s’informer si on se fait rembourser ou si on part !!!  13h 00, on nous annonce que l’activité a bel et bien lieu.  Yessss !  Une navette vient nous chercher pour nous transporter vers le sous-marin.  Une douzaine de minutes s’écoulent avant d’atteindre ce dernier.  On s’arrête, aucun sous-marin en vue, bien sûr, il est sous l’eau.  Ce qui est génial, c’est que le pilote de la navette nous avise de regarder vers la droite, nous le verrons sortir de l’eau.  On a tous l’index sur le bouton du « kodack » prêt à faire « feu » quand ce gros engin daignera se montrer le bout du nez.  Ah..le voilà.  C’est impressionnant de voir un appareil de cette grosseur monter à la surface.  On attend que nos prédécesseurs évacuent, et qu’on nous signale que c’est notre tour.  Ça y est, on y va.  On doit descendre de reculons l’échelle qui nous mène à nos sièges.  C’est très bien fait là-dedans.  Chaque passager est assis devant un hublot qui permettra d’admirer le fond de l’eau.  On est environ 25, et tous impressionnés.  L’équipage met en fonction les manoeuvres de départ.  On nous avise que nous descendrons jusqu’à 100 pieds sous la mer.  Shit, c’est pas mal plus creux que mon p’tit 28 pieds de l’autre jour !!!

C’est un départ!  Wow, c’est impressionnant de constater la surface de l’eau disparaître et voir l’afficheur digital indiquer la profondeur atteinte à mesure que nous nous enfonçons.  On nous mets la musique du film « les dents de la mer »…question de se mettre dans l’ambiance ! ah ah !  On commence tout d’abord par descendre à une trentaine de pieds, on voit des coraux, toutes sortes d’espèces de poissons, j’ai même vue une raie de mer.  Trop cute de voir les p’tits poissons venir nous saluer en passant devant notre hublot. À côté de chaque fenêtre, est suspendue une affiche montrant la photo et mentionnant le nom des différents poissons que nous pouvons y apercevoir. Et ainsi, le sous-marin termine sa descente jusqu’à 100 pieds en se promenant lentement.  À cause du manque de lumière, on bénéficiait d’une visibilité de 60 pieds.  C’est quand même super!  C’est tellement calme au fond de l’eau, les poissons nagent paisiblement.  Après 45 minutes, on remonte jusqu’à la surface, tout en douceur.  Pas surprenant que cette activité soit au prix de 100$ par personne considérant le nombre de membres de l’équipage (navette et sous-marin) et le fait qu’il y ait toujours un bateau en surface pendant que le sous-marin est immersé.  Belle expérience !!!

Nous revenons par la même navette. Au retour, on nous offre un verre de jus (de pomme je crois, en tous cas, c’est de cette couleur) et, à qui en veut, on ajoute une p’tite shot de rhum.  Et Oh Surprise… on nous remet à chacun des participants un certificat d’Immersion pour avoir complété un voyage à travers les eaux cristallines des Caraibes.

Toute bonne chose ayant une fin, il nous faut regagner le port avant 16h 30.  Le soleil ose se pointer le nez…. trop tard méchant soleil, on quitte !!  17h 10, nous n’avons pas encore quitté le port.  À trois reprises, le capitaine (ou je ne sais trop qui) fait un appel à l’intercom demandant monsieur X de bien vouloir communiquer le poste 277 immédiatement.  Ça ressemble étrangement à un retard de la part d’un passager… on le cherche.  Finalement, on voit courir un homme sur le quai… c’est lui, il arrive enfin !  Comme il y avait 2 bateaux accostés chaque côté du quai, les gens déjà installés sur leur balcon s’en sont donnés à cœur joie pour lui faire leur commentaire et se mettent à l’applaudir dû à son retard.  Les croisiéristes sont durs avec les retardataires.  Mais lui, n’avait pas l’air à s’en faire outre mesure, il a même poussé l’audace jusqu’à terminer sa course à la manière d’un athlète qui arrive au fil d’arrivée !  Bah, il a bien fait de prendre ça en riant, le contraire n’y aurait rien changé.

On peut partir maintenant.  Aurevoir Cozumel, nous t’avons bien aimée, et nous reviendrons très certainement !!

4 Réponses à “Yellow Submarine”

  1. Lyse Goyette Dit:

    Bonsoir Raymonde et Yves… Wow , encore une superbe expérience , un sous-marin ça devait être vraiment impressionnant… Je vous souhaite juste du gros soleil le reste de votre croisière…. Bye bye à demain xxx

  2. Lizon Dit:

    Tabarnouche, c’est cool ça un sous-marin!! Je savais même pas que ça se faisait…. lucky you! Pis sans vouloir péter ta balloune, ici y fait juste -3 en ce moment et on annonce -4 pour demain, pas de quoi se les geler beaucoup. Par contre, c’est supposé d’être dans les -14 et -12 pour vendredi et samedi respectivement. Mais ton 77 serait quand même bon à prendre!! Même s’il fait pas super beau, t’as des belles couleurs pareil! Hasta manana xoxo

  3. Diane Dit:

    C’est cool le fond de la mer n’est-ce pas? Ça doit être pas mal impressionnant de descendre en sous-marin. Effectivement que moi aussi je vous souhaite juste du beau temps pour le reste de la semaine. Entreposez la chaleur, vous en aurez besoin en fin de semaine. Je te réécris mon message de tantôt au cas où tu ne l’aurais pas eu. Je me demandais si ça se pouvait que la clé de chez vous que j’ai ne soit plus la bonne?? J’y suis allée tantôt et je n’ai pas pu débarrer la porte, à moins qu’il n’y ait un truc. Est-ce la clé d’avant le changement de serrure?? pourtant il me semble être allé chez vous y a pas si longtemps!! Anyway je me suis arrangé avec Norm pour samedi.

    Bonne journée demain et bonne nuit. On pense à vous autres très fort.
    Di. xxx

  4. monique Dit:

    bonjour vous deux , je vous lie a tout les jours bravo pour la randonner en sous marin sa doit etre extra ordinaire sous la mer et oui ta ben raison en parlant des mexicains ray sont des gens tres sympa moe jai adore vive le mexique hola signora hihihih 😉 ont achhette toi une maison la bas pis moe aussi donc ont va servir de guide pour nos quebecois hihihi ,bon aller je te laisse a ton si jolie bateau amuser vous au max encore today a bientot xxxx

Laisser un Commentaire