26 Mar
2013

Mi figue, mi raisin

Journée plutôt tranquille, vacillant entre soleil et nuages. Tantôt lecture à la piscine, tantôt course vers un abri pour se protéger d’un orage. Retour à la chambre, retour dehors. Le soleil daigne se pointer le bout du nez un peu plus tard, et heureusement, il est resté avec nous pour l’heure du souper et le ciel dégagé pour la soirée.

Souper et soirée en ville, en plein dans l’action de la 5e Avenue ….LA place de Playa Del Carmen, endroit de restos et marchands de toutes sortes. Un endroit comme j’aime ! Notre choix s’est arrêté sur un resto typiquement mexicain. Le drink du Happy Hour : Margarita. 2 pour 1 messieurs-dames. Madame prendra un simple Daiquiri aux fraises (je ne ferai pas la même erreur qu’hier, je vais le préciser).. et monsieur prendra le Margarita. Est-ce que monsieur préfère 2 petits drinks pour le prix d’un ou préfère-t-il un verre de format « super size ». Bah, tant qu’à avoir l’air cochon, aussi bien prendre le « grand format » !

Vient le temps de commander… hummm qu’est-ce qu’on pourrait bien prendre pour se dépayser un peu. Ah tiens.. y’a un plat qu’on peut partager à deux qui semble très bon. Il s’agit d’un mixte de tortilla, accompagné de chorizzo, poulet mariné, pis d’autres espèces de trucs dont je ne me rappelle plus les noms. Yves me rassure en me disant qu’il a bien vérifié la liste des aliments et qu’il n’y a pas de crevettes (je suis allergique). Y pense à tout cet homme !!!

On boit tranquillement notre coquetel directement assis sur la terrasse sur la 5e avenue et on s’amuser à regarder les gens circuler. Dès la première gorgée, Yves fait un semblant de grimace et je comprends que son coquetel a probablement le double d’alcool (pour égaliser le 2 pour1). J’en prends une gorgée ! Cibole, c’est pas un shooter qu’on a demandé !!! Yves me dit…pas de problèmes, j’chauffe pas ! hihi En riant, je lui réponds, tu chauffes pas mais moi je sais pas pantoute ou on va (moi pis mon sens d’orientation) !

Arrive le repas ! Wow grosse assiette avec tous les aliments de dégustation. Le serveur nous explique brièvement chaque aliment. On ne comprend pas tout, avec leur accent, mais tout semble bien correct, et appétissant. On commence, Yves picosse dans le mixte pour tortilla, et en dépose sur sa tortilla. Moi je commence à picosser également pour en mettre sur la mienne……..O’ malheur, une crevette surgit du mixte ! Merde, y’a des crevettes dans ça ?? Yves m’assure que bien lu la liste et que ce n’était pas écrit. Heureusement que j’avais le choix de d’autres aliments dans l’assiette….

Le ventre commence à me travailler dès la fin du repas…. Mini crampettes sont au rendez-vous. Je demande au serveur de m’indiquer l’endroit pour les Banos. Tout en haut de l’escalier Senora, et ensuite à droite. Une fois rendue, les mini crampettes se sont éclipsées. J’ai beau prendre mon temps, mais y’a toujours une limite à faire patienter celui qui nous accompagne, même s’il sirotte paisiblement son coquetel fort en alcool !!! Bon tant pis, je redescends.

Pis ? ca va mieux ? Pas certaine, je lui réponds, j’ai mal au ventre, je pense que je serais mieux d’y retourner. Ben Go, profites-en, on est au resto. Chu un peu gênée de retourner illico après m’être à peine réinstallée à la table. J’attends un peu et j’avise Yves qu’on peut finalement partir, ca va mieux. Dernière gorgée, facture réglée, c’est un départ.

À peine une dizaine de pas, me voici crampée en deux ! Je respire… Yves se tourne vers moi.. je lui dis que j’ai des crampes ! Ou ça, aux jambes ? aux cuisses ? (je viens pas de lui dire que j’avais mal au ventre moi ??) J’ai trop mal pour lui répondre, mais je réussis toutefois à lui souffler… au ventre !!!! Les crampes s’estompent, je peux marcher à nouveau. Il me dit, pas de problèmes, peu importe si tu dois retourner à la toilette, t’inquiète pas, on s’arrête. Une quinzaine de pas plus loin, ça me reprend, je plie encore en deux. Je respire et je souhaite pouvoir me rendre.

On voit un autre bar avec grosse musique Rock. Ça l’air ben cool ! Je me tourne vers Yves et je dis…. Quitte à prendre un verre, je pourrai utiliser les toilettes. Ben oui, je pourrais prendre un autre Margarita ! Prends ce que tu veux, moi faut vraiment je me rende… pis faut se décider vite ! J La serveuse prend les commandes et m’indique la salle de bain. Je reviens à la table et je vais vraiment mieux. Toute réflexion faite, je me tourne vers Yves, qui commence à trouver la soirée un peu plus comique, alcool aidant ;-) et lui dit : Chu bien mieux de finir de me vider bientôt parce que si non, tu vas te ramasser saoul avant d’atteindre le bout de la 5e avenue ! ;-)

Oh, quelques gouttes de pluie viennent nous agacer, heureusement, on est en route pour l’hôtel….

3 Réponses à “Mi figue, mi raisin”

  1. Lyse Dit:

    Allo Raymonde et Yves , oh les crampes au ventre ça c’est vraiment pas drôle j’espère que ça finit par passer finalement pour toi …Le souper était bon ou non tu ne le précises pas hihihi…. Bien heureuse de t’avoir lue encore une fois … Bonne soirée à vous 2 … xxxxxxx

  2. Diane Dit:

    Immodium….vite ça presse!!!! ???? bon faudrait que ça commence a être plus l’fun là!!!! Vas-tu mieux?

  3. minette Dit:

    Diane, rassure-toi je vais très bien. C’etait juste le fait d’aller a la toilette apres 2 jours de retenue par le fait de devoir jeter le papier dans la poubelle. Mon subconscient s’était mis a l’oeuvre ! :-))
    Le reste des vacances devrait aller BEAUCOUP mieux maintenant et on vous expliquera en personne !!

Laisser un Commentaire