20 Juil
2012

C’est la dernière fois que…

C’est le dernier souper ce soir ici à l’hôtel Omni de Cancun.  C’est le dernier dodo.  C’est le dernier show ce soir sur le bord de la piscine.  Ce blog sera le dernier, pour cette semaine à Cancun!

La journée a débuté avec un temps incertain.  D’abord, à notre lever, vers 6h45, en ouvrant les rideaux, les nuages étaient menaçants.  Mais chaque jour, Météomédia nous annonce pluie et orages à 90 %, et nous sommes chanceux, on a rien.  Ce matin, ce fût différent.  Le temps de lire quelques nouvelles sur le Net, pendant que mon chum était parti mettre nos serviettes pour réserver nos chaises, il a plu.  JE NE M’EN SUIS JAMAIS RENDUE COMPTE.  j’étais dos à la fenêtre !!!  Quand Yves est revenu un peu trempé, et qu’il m’a dit « As-tu vu comment la pluie a tombé tantôt » ?  Hein…la pluie ?  Je me tourne vers la fenêtre… Ben j’ai mon voyage, c’est tout mouillé par terre !  C’est ça les pluies tropicales, ça passe rapidement !

Et le soleil est réapparu immédiatement, ce qui nous a permis de s’installer au bord de la piscine.  Et c’est aujourd’hui qu’on a décidé de faire du ParaSail !  On est accrochés à un parachute et trainés par un bateau.  On a décidé de pratiquer cette activité avant le diner… on se disait que dans l’énervement, après avoir manger, ce serait pas pratique en haut de chercher les W-C. 🙂

Donc, de mon côté, j’avais une certaine crainte pour cette activité.  Je sais, vous me direz que j’avais déjà risqué ma vie dans un manège complètement en haut de la tour de la Stratosphère de Vegas, et que c’est pas mal plus haut que le parachute au-dessus de la mer !  Ben oui, je sais, mais là, on est au-dessus de L’EAU !  Honnêtement, cette semaine, j’étais excitée à l’idée d’en faire jusqu’à ce que je pose la question à Yves: « On peut pas tomber hein »? et qu’il me réponde « Avec le parachute, on tomberait bien lentement ».  Mais moi je veux dire, est-ce qu’on peut décrocher du parachute ? Il me répond « Raymonde, si on décroche, à la hauteur qu’on va être, quand on va toucher l’eau, y’a pas grand chance que tu en sortes vivante « .  J’ai cessé de poser des questions ! hihi

J’en ai pu reparlé.  Mais ce matin, Yves me dit, on va aller voir combien ça coûte !  50$ US par personne !  J’aurais tellement envie de dire à Yves, too bad, c’est trop cher (prétexte) ! Mais j’avais pas envie de faire ma poule mouillée !  Donc on dit au gars qu’on va aller chercher l’argent et on revient.  Arrivés à la chambre, je tente d’ouvrir le coffre fort avec la combinaison numérique que nous avions composée, rien.. erreur ! Le coffre ne veut pas s’ouvrir.  Je tente une seconde fois… toujours rien !  Finalement après 3 tentatives, c’est fichu.  Faut appeler la sécurité pour « reseter » le coffre.  Bâtard, je me dis que c’est un signe !  On attend 5-10 minutes et voici la sécurité.  On récupère notre carte.  Partons pour le guichet, obtenir de l’argent US.  Demandons au préposé de l’accueil pour avoir de la monnaie, ils ne peuvent pas, on nous donnerait juste en Pesos!  2e signe !  Caline, pourquoi on écoute pas les signes ??  😉

Nous voici donc en direction de la plage, marchant vers le kiosque.  Je réfléchis et je me demande bien pourquoi j’accepte de faire du ParaSail ?  J’ai tu vraiment besoin de faire ça ?  On sort nos bidous ($$) et on nous demande de signer un formulaire de décharge de responsabilités.  Ben c’est le bout de la marde !  C’est pas bon signe !  Ben non ne vous en faites pas, je sais que c’est tout à fait normal de signer une décharge, mais quand même, ca veut tu dire pareil qu’il y a des risques éminents pis qu’y s’en lavent les mains… hein ???

Nous étions les suivants, personne en avant de nous.  Peux pu reculer, c’est payé, c’est signé, pis j’ai la ceinture de sécurité sur le dos.  Arrive le gars qui vient nous chercher en Sea-Doo et qui nous conduira jusqu’au bateau.  Le gars voit bien que je suis nerveuse, je ne souris pas du tout !  Il nous dit qu’il devra nous emmener 1 à la fois.  J’embarque donc la première et il me dit « Faut que tu me tiennes bien serré autour de ma taille ».  Mon gars, tu créras pas ça comment je vais te tenir fort… tu ne respireras plus 😉  Et nous voilà partis vers le large, à couper les vagues, à monter un peu dans les airs et redescendre aussitôt à l’eau.  Pas sûr que j’ai aimé ma « ride » de Sea-Doo !  J’avais hâte d’arriver au bateau !

Me voici enfin à bord, à attendre mon chum, pendant que d’autres passagers font leur tour de parachute.  Quelques minutes plus tard, Yves arrive, et c’est notre tour !  Hostie que ca me tente pas !!!!!!  Je ne souris toujours pas !  Les gars me disent « Are you nervous ?…. Smile  »  Je leur sort mon plus beau sourire 🙂  On me passe les harnais, et on nous installe à l’arrière du bateau, sur la plateforme.  Jusque là, tout va !  Et voilà, c’est parti !  Le bateau s’éloigne tandis que nous, on monte de plus en plus haut !  Mais je suis tellement tendue, je m’accroche désespérément à mes 2 courroies qui me retiennent au parachute jusqu’à ce que je dise à Yves « je tiendrai jamais le coup à me tenir de même »  Je ne savais pas que je pouvais me lâcher, j’étais retenue par un truc dans mon dos.  Donc je pouvais relaxer, j’étais retenue.  Mais je n’avais pas remarqué que j’avais comme un dossier sur lequel je pouvais compter.  Malgré tout, je continuais à me retenir de toutes mes forces par les 2 harnais, au cas ou….. hihi  Dommage que je ne puisse vous mettre des photos.  On a payé un supplément pour se faire prendre en photo tout au long du parcours, mais la carte mémoire qu’ils nous ont donné requiert un adaptateur pour transférer les photos sur mon ordi… ce que je n’ai pas avec moi.  À suivre…

Le tour a duré environ 10 – 12 minutes.  C’était beau la vue des airs, mais je serais pas honnête de vous dire que j’ai vraiment trippé.  C’était bien, c’était beau, mais je ne crois pas en avoir assez profité vu ma grande nervosité.

C’est donc la dernière fois que………… j’en ferai !

Ce soir, ce sera notre dernier souper, et nous nous gâterons.  Nous soupons au resto Da Vinci !  Vous devinez sûrement de quelle spécialité il s’agit !  Eh oui !  À moi les mets italiens  ! hihihi

Finito les vacances à Cancun.  Cependant, comme nous quitterons le site juste vers 15h 30, demain, nous profiterons une dernière fois des installations (resto et piscine).  Nous en avons profité pleinement, et nous ne sommes pas tristes de retourner à la maison.  Nous sommes bien chez nous, nous avons la piscine pour se rafraîchir et…. nous avons Chanel qui nous attend.

4 Réponses à “C’est la dernière fois que…”

  1. Diane Dit:

    Félicitation !!!!! T’as bravé ta peur !!!!!! Bon souper. On se parle bientôt .

  2. Lyse Dit:

    WOW , t’es vraiment bonne Raymonde …. BRAVO …
    Bonne dernière nuit , bon dernier souper .. Bon retour ….
    Merci pour tous ces magnifiques blogs que tu nous as écrits j’ai beaucoup apprécié …..
    xxxxxx

  3. minette Dit:

    Merci de m’avoir lu aussi ! C’est plaisant d’écrire, mais c’est aussi plaisant de savoir qu’on est lue ! Merci beaucoup xxx

  4. Se Faire de l'Argent Dit:

    Merci vraiment pour cette sublime source d information.

Laisser un Commentaire