Archives de novembre, 2009

28 Nov
2009

Twilight

J’arrive d’aller voir le film « Tentation ». Je n’avais aucune attente surtout en sachant pertinemment qu’un livre est toujours meilleur que le film. Et en plus, les critiques n’étaient pas très favorables. J’ai quand même voulu aller voir et me faire mon propre opinion ! J’avais vu le premier et ça m’avait beaucoup plu, alors…

Comme je suis entrain de lire les livres (je viens de terminer le deuxième), c’est plus fort que moi, je tenais à aller voir à quoi ressemblaient les paysages, et mettre des visages aux noms. Ma curiosité me poussait à aller voir en images les scènes que mon imagination s’était faites en lisant. Je voulais surtout connaître comment ils arriveraient à produire les effets spéciaux décrits dans le livre et voir comment étaient jouées certaines scènes.

Eh bien, Rominet et moi avons été bien servis. Bien sûr, au début c’est un peu lent à démarrer… le temps de mettre en situation. Mais quand ça démarre, wow ! Les effets spéciaux sont vraiment quelque chose. Ce qui est surprenant, c’est qu’ils ont réussi à faire suivre l’histoire comme dans le livre. Tout est bien mis en place, on ne se perd pas, il ne manque rien.

Je peux donc conclure en disant que je n’ai pas été déçue du tout du film… Ah pis faut que je vous dise comment c’est super à la fin quand Bella revient et qu’elle rencontre…. Ben non, vous pensiez pas vraiment que j’étais pour vous donner la fin quand même hein ?

Pour ceux ou celles qui n’ont pas lu cette saga, je vous le recommande fortement. Je dois être franche et vous dire que j’ai beaucoup hésité à lire cette série. On me l’avait recommandée, et je me disais que c’était pas le genre d’histoire qui me fascinait. Puis une deuxième amie m’a dit, lors d’un souper qu’il fallait à tout prix que je lise cette belle histoire d’amour. Je me suis donc laissée tenter et dès les premières pages, je n’ai pas cessé de les tourner.

Allez, je vous laisse… je dois aller commencer mon troisième tome.

Posté dans Neuf vies | 9 Commentaires »

28 Nov
2009

Un 27

Je viens de me rendre compte, en examinant mes anciens articles, que les 4 derniers (5 avec celui-ci dont j’ai débuté avant minuit, mais comme je l’ai publié après minuit, c’est devenu un 28.. ah ah !) sont tous datés du 27 du mois. Hein.. spécial non ? En fait, y’avait déjà un bon moment que je n’avais pas écrit. Pourtant j’aime beaucoup écrire, raconter, mais ce qui m’ennuie, c’est que j’ai l’impression d’écrire dans le vide. Bon je sais que lorsqu’on débute un blog, faut laisser le temps de se faire connaître et tout… mais je sais qu’il y a de gens qui me lisent, et dont je ne savais pas. Alors c’est toujours une joie d’apprendre que quelqu’un me lit. Mais ce qui ferait encore plus plaisir, c’est que les personnes qui me lisent, m’inscrivent un p’tit commentaire… juste un Allo ici et là. Ca me donnerait le jus nécessaire pour me motiver à continuer.

En même temps, je ne veux pas forcer personne, mais….. si vous commentez, moi j’écris, vous, vous lisez…vous commentez, moi je continue d’écrire, et vous continuez de lire…. t’sé veux dire !! :-))

Posté dans Neuf vies | 3 Commentaires »

27 Nov
2009

Par un lundi matin….

Lundi matin, 9h 30 mon téléphone au bureau sonne et c’est mon chum.  « Toi la minette, serais-tu le genre de fille qui pourrait prendre congé vendredi ?…. on pourrait partir tôt le matin et passer le week-end dans le New Hamshire à North Conway, faire les Outlets pis coucher au Marriott ? »  Hum… je réfléchis (mais pas ben ben longtemps). Ni un, ni deux, je réponds qu’il n’y a pas de problèmes pour prendre congé.  Moi je suis toujours prête quand il s’agit de partir en escapade.

Vendredi matin, on part vers les 6h00 et 5-6 heures plus tard, nous y sommes.  On entre au Marriott, qui en passant était construit de cette année.  On nous annonce que la chambre est déjà prête. Quelle chance ! On entre…  Ce qu’on voit… je dirais plutôt que c’est un studio.  Cuisine toute équipée, petit salon et une très belle chambre moderne.  Nous sommes très impressionnés par ce que nous y voyons ! Tout est parfait quoi !

Pour ce qui est des Outlets, ce n’est vraiment pas la mer à boire par contre.  On a rien trouvé de bons « deals ».  Et dimanche, puisque la température s’y prêtait, nous avons décidé de gravir le Mont Washington. Non bien sûr nous ne l’avons pas fait à pied (ça prend 2 jours) ni en voiture (la route était fermée). On a pris le train. C’est un site touristique qui offre cette activité. D’ailleurs pour en savoir un peu plus, cliquez ici: www.thecog.com

Oh que c’est spécial… D’abord, dès que le train se met en marche, tout branle. Il s’agit d’un seul wagon qui est poussé par une locomotive au biodiésel tout le long jusqu’au sommet. Y’a des fois où je me demandais si on réussirait à monter tellement j’avais l’impression qui poussait pas fort !!! On avait un guide qui nous récitait l’historique de ce train et nous expliquait les principaux attraits. J’ai appris qu’après 4500 pieds, il n’y a plus de végétation. Il n’y a que du roc. Et plus on montait, plus on voyait du givre sur les rochers, et sur la rail qui nous menait au sommet. J’étais vraiment fascinée par cette ascension qui a pris environ 50 minutes. Enfin, on débarque ! Quelle beauté! Et, surtout, il faisait très beau… aucun vent, plein soleil. On a donc eu la chance de ne pas avoir de nuages pour nous empêcher de voir l’horizon. Une des rares journées à bénéficier d’une telle température sur le Mont Washington, paraît-il. On est tu assez chanceux !!!!

On a donc pu profiter d’une vingtaine de minutes à admirer, à prendre des photos. Et comme il s’agissait d’un temps de l’année où c’est plutôt mort, nous étions un p’tit groupe d’une vingtaine de personnes, ce qui nous a laissé la chance de se faire photographier à côté de l’affiche indiquant 6,288 pieds.. Sommet du Mont Washington. Habituellement, comme mon chum m’expliquait, les gens sont massés en centaine pour vouloir prendre cette photo… imaginez l’attente !

Tout le monde à bord encore une fois… on redescend ! La descente doit se faire en freinant. Et il faut noter que la pente est à pic par bout. Les arbres que l’on voit défiler chaque côté semblent en angle, mais ce n’est qu’une illusion d’optique puisque c’est nous en train qui sommes en pente. Pendant le trajet, nous longions une falaise et je regardais par la fenêtre et je ne pouvais m’empêcher de penser au déraillement et débouler jusqu’en bas. Bon.. quand même hein ! N’empêche que je retenais mon souffle.

Ce fût un très beau week-end…

Posté dans Voyages | 4 Commentaires »