Archives de janvier, 2009

31 Jan
2009

Dernière escale – Grand Turk, capitale des Îles Turquoises

Jour 8 J’suis un peu triste parce qu’aujourd’hui c’était notre dernière escale de la croisière. C’est très tôt ce matin, soit 7h00, que nous avons accosté sur la plus petite des Îles Turquoises habitées ! J’ai certainement pas besoin de vous dire quelle était la couleur de l’océan hein ? D’ailleurs… une image vaut mille mots !!!

Nous n’avions pas choisi d’excursion pour cette escale. En fait, c’est pas vrai ! Nous avions choisi une excursion mais on s’est aperçu qu’ils ne l’offraient plus car plusieurs des attraits qu’on devait voir n’existent tout simplement plus à cause de l’ouragan Ike qui a fait bien des dommages l’automne dernier.

Yves et moi avons donc décidé de prendre un taxi (touristique) et se laisser guider pour un tour de l’Île. Le coût: 25$ par personne. Je vous jure que ce qu’on a vu était désolant à voir. Y’a déjà 3 mois que Ike est passé et encore, on sent les répercussions. Les gens sont à la reconstruction, et c’est très long car ils doivent attendre après leurs matériaux. Même chose du côté des voitures; beaucoup ont subi des dommages, mais les pièces tardent à arriver. Des toits arrachés, des vitres brisées, des bateaux renversés… les scènes était désolantes à voir.

Grand Turk - Dommages aux habitations

Grand Turk - Dommages aux habitations

Le centre touristique où notre bateau accostait aussi a subi des dommages. Il existait des cabanas privées (private cabanas) que les touristes pouvaient louer pour la journée et avoir leur intimité. Ben suite au passage de Ike, il ne reste que les plates-formes. C’est vraiment malade ! Même, certains toits des boutiques de souvenirs sont encore en construction, seule une grande bâche bleue sert de couverture en attendant.

C’est une Île de 4 500 habitants, y’a 2 écoles primaires et 3 collèges. Les chiens sont maigres, les vaches et chevaux se promènent partout, ils ne sont même pas dans leur pâturage. C’est fou hein !!

Piscine du Grand Turk Cruise Center

Piscine du Grand Turk Cruise Center

Bon, revenons à notre centre touristique appelé Cruise Center. À part notre tour de taxi, on a passé le reste de la journée à la plage, mais c’est vite dit, parce qu’en fait, c’est à la piscine qu’on était. Oui, je sais que vous allez me dire: Ben voyons donc, pourquoi la piscine quand y’a un océan aqua ? Ben justement est pas si belle que ça la plage de Grand Turk ! Y’a juste la couleur qui est magnifique. Pour le reste, le sable est plein de brindilles d’écorces et dans la mer, faut aller loin pour avoir les pieds sur du beau sable plat, mais pour se rendre loin, on marche sur des roches au fond de l’eau pis c’est pas terrible. Mais j’ai quand même voulu aller me baigner dans la mer un p’tit moment avant de revenir au bateau. J’pourrai au moins dire que je me suis baignée dans la mer des Îles Turquoises… franchement !!! La vraie belle plage qui existe est celle de Governor’s Beach qui est située à environ 2 ou 3 km d’où on était. Par contre, toutes les facilités (toilette, resto…) étaient fermées justement à cause de l’ouragan.

Governor's Beach Grand Turk

Governor's Beach Grand Turk

Grand Turk est vraiment une p’tite place. Si ce n’était du Cruise Center, y’a pas grand chose à visiter. Quelques excursions étaient offertes, par exemple le snorkel, le catamaran… mais on a décidé de passer notre tour, parce qu’on avait déjà fait tout ça à St-Kitts. Alors on a encore pris du soleil (à la piscine) avec quelques drinks à la main commandés directement au bar DANS la piscine ! Vous devriez voir les verres souvenirs qu’on pouvait boire notre drink, et le conserver. Ca mesure au moins 15 pouces de haut et ca contient la valeur de 3 drinks, 22 onces. Ai-je besoin de vous dire que mon chum en avait un entre les mains contenant de l’excellent Pina Colada ???

Mon voeu a failli être exaucé. J’espérais que le bateau connaisse de ennuis mécaniques quelconque pour que notre retour soit retardé. Eh bien ce soir, c’est notre départ de Grand Turk qui a été retardé par l’absence d’un couple de passagers qui a dû se rendre à l’hôpital (le monsieur est sorti sur une civière) au moment même où on devait quitter le quai. Au début, le capitaine a cru bon attendre pensant que ce ne serait pas trop long. Finalement, ils ont dû connaître des complications car l’équipage a décidé de pas les attendre et partir. Il était rendu 19h 00, c’est 3 heures de retard !! Ben coudonc, ca ben l’air qu’on va pouvoir arriver en temps pour prendre notre avion maudit !

Fait étonnant, il y avait un autre bateau au quai avec nous pour la journée (Le Princess), et…. eux aussi ont dû envoyer quelqu’un à l’hôpital. En tous cas, l’hôpital de Grand Turk était occupé ce soir !!!!

Demain, samedi, dernière journée en mer ! Dernier sprint de soleil…. On est de retour dimanche :-((

P.S. Comment vous trouvez la photo de votre bloggeuse, sur le balcon de sa cabine face à la mer qui est justement en train de vous écrire ??? Pas pire hein !!

Posté dans Voyages | 2 Commentaires »

29 Jan
2009

Des chiffres !

Jour 7 Cet avant-midi, on est allés à une petite conférence qui nous renseignait sur l’approvisionnement du bateau et du fonctionnement des repas. Une visite des cuisines suivait. Donc en voyeuse que je suis, je me suis empressée d’assister à l’envers du décor que j’avais envie de partager avec vous, parce que vous admettrez que c’est intéressant d’aller fouiller !!

Alors pour commencer, il faut savoir que le bateau s’approvisionne à Fort Lauderdale. Il ne s’approvisionne jamais localement (lors des arrêts). Ils ont suffisamment de vivres pour 3 semaines. Pourquoi 3 semaines ? Simplement au cas où il rencontrerait des problèmes et qu’il serait obligé de prolonger la croisière (malheureusement y’a peu de chances que ca nous arrive car ils ont mentionné qu’on était sur la bonne voie jusqu’ici). merde !!

Le menu de l’équipage (tout le personnel travaillant à bord) est international et basé sur 30 jours. C’est-à-dire que chaque jour est un menu d’un pays. 30 jours, 30 pays parce que l’équipage est composé de plusieurs nationalités.

Bien sûr, le bateau n’échappe pas aux inspections à chaque 6 mois, faites par la USDA (United States Department of Agriculture). Notre bateau, le Miracle de Carnival s’est mérité la note de 100% à 2 reprises consécutives. C’est le seul navire de cette flotte à avoir obtenu une note de 100% 2 fois de suite. Sachant qu’une note entre 90 % et 95 % est considérée excellente….

Maintenant concernant la cuisine proprement dite, j’ai appris que toute la nourriture est cuite au fur et à mesure de la commande du client. Tout est donc très frais. Il n’est pas question de précuire pour prendre de l’avance et ensuite réchauffer lors du service. Aucun déchet en mer sauf les déchets organiques. C’est pour ca qu’il y a un banc de poisson qui nous suit tout le temps !! ah ah

Quant à l’eau, elle est achetée. Par contre, advenant une pénurie sur le bateau, ils sont équipés pour désaliner l’eau de mer.

Voici des chiffres:
Chaque soir, il est servi 1 200 repas par service (il y a 2 services par soir). Y’a 165 cuisiniers, 130 serveurs, 35 assistants serveurs.

Juste depuis le début de la croisière cette semaine, il est passé 600 lbs de jambon, 7 000 pizzas, 3 000 lbs de steak, 22 000 oeufs et 28 000 cannes de bières. Incroyable !!!

On a visité les cuisines dont vous trouverez une photo. Tout est super bien orchestré. Chacun sa tâche. Vous imaginez la grosseur des frigidaires… des fourneaux… des lave-vaisselle??

Cuisines principale Carnival Miracle Deck 1

Cuisines principale Carnival Miracle Deck 1

Impressionnant non ?

Demain, c’est notre dernière excursion… les Iles Turquoises ! Je vous reviens xx

Posté dans Voyages | 1 Commentaire »

29 Jan
2009

La 40

Jour 6 Ici je ne fais pas allusion à l’autoroute, mais au degré de protection solaire qu’il fallait utilisé pour se protéger des coups de soleil. Ah merde, excusez-moi de vous parler de coups de soleil alors que vous êtes en pleine tempête de neige et de pelletage !!!!

C’est que nous aujourd’hui avons accosté à St-Kitts pour notre deuxième excursion et avons monté à bord d’un gros catamaran avec une cinquantaine d’autres personnes. Et naturellement, qui dit embarcation nautique, dit vent, dit eau et, combiné avec le soleil…Ouf, on est tous rouges ce soir !!

St-Kitts est une ville ben cute ! Les gens conduisent à droite. Je vous jure que ca nous déstabilise quand vient le temps de traverser une rue à pied. On est habitués de regarder à gauche avant et à droite par la suite, mais là, c’est le contraire. Puis je dois avouer que les gens sont super courtois, quand tu viens pour traverser, les voitures s’arrêtent pour te laisser passer !!! Ayoye, on voit pas ca chez nous !

Rues au quai des bateaux de croisières - St-Kitts

Rues au quai des bateaux de croisières - St-Kitts

Donc comme je vous mentionnais, on a passé la journée sur l’eau avec un équipage du tonnerre. Ils étaient 4 beaux gars, tous plus gentils les uns les autres et ont su bien nous prendre en charge. Tout d’abord, je dois préciser que le rhum-punch était à volonté. Je suis surprise parce que mon chum n’en a même pas pris. Il a pris à peine une p’tite bière.

Nous nous sommes arrêtés dans une baie et les gens qui le désiraient pouvaient faire du snorkel ou sinon, faire comme moi et simplement se baigner dans 22 pieds d’eau… turquoise bien sûr !!! Le gros bonheur ! Après une quarantaine de minutes, on est remonté dans le catamaran où un bon lunch nous attendait (cuisse de poulet, riz aux canneberges, salade de pâtes au pesto, hot-dogs…) Par la suite, on est reparti pour se diriger sur une plage où l’équipage nous a laissé pour environ 1 heure afin de se baigner encore ! Là par contre je peux pas dire qu’on était ravis de la plage. Trop de débris. Disons que c’était pas une des plus belles.

Catamaran arrêt pour le snorkeling - St-Kitts

Catamaran arrêt pour le snorkeling - St-Kitts

Comme je le mentionnais au début, c’était Bar Open sur le catamaran… naturellement les gens en profitent, mais certains en abusent. Et la musique latine qui jouait à bord incitait les gens à se déhancher. Et il y avait pas mal de monde qui était dans un état avancé, trop même. Et c’est drôle parce que y’a des filles qui profitaient de cette musique pour flirter avec les gars de l’équipage en dansant avec eux, qui eux, vous vous imaginez bien… les laissaient faire ! ah ah. Finalement on est revenus au port vers 14h 30, on était partis depuis 9h 00 le matin. Sur l’eau tout ce temps là !

Vous comprenez maintenant pourquoi la couleur de notre peau ce soir ???

Posté dans Voyages | Aucun Commentaire »

29 Jan
2009

Je vous présente St-Maarten

Jour 5 À mesure qu’on avançait vers cette île ce matin, l’eau devenait de plus en plus turquoise. On jubilait à l’avance d’approcher du quai. Et à 9h00 piles, on accostait. C’était malade de voir le paquet de petits bateaux (bon je dis petits parce qu’à côté de notre navire, ils avaient plutôt l’air d’une plume dans l’océan). Et au quai, il y avait déjà 2 bateaux de croisière qui étaient arrivés avant nous. J’aimerais tellement pouvoir vous donner mes yeux pour vous permettre de voir ce que j’y ai vu en arrivant par bateau. En échange, je vous inclus 2 photos.

Le bonheur d’arriver par bateau est d’avoir la chance d’admirer le paysage qui s’offre de plus en plus concret à nous. Au loin, on voit à peine une île dans l’océan, et à mesure qu’on approche, le paysage se dessine, les couleurs se forment ! Je vous dirais que quand on a passé 2 jours en mer, voir de la terre, c’est excitant !

En mettant pied à terre, des musiciens nous accueillent sur une musique latine. La musique latine est, à mon avis, une musique très entraînante. Chaque endroit qu’on entrait, soit dans les boutiques souvenirs ou sur le boardwalk, les gens dansaient en faisant leur achat. C’est très invitant !

Vue la lagune et de la mer - St-Maartens

Vue la lagune et de la mer - St-Maartens

On a pris un water taxi à Philipsburg, du côté néerlandais et nous avons traversé à Marigot, du côté français. Tantôt on payait en euro, tantôt on payait en dollars US. Tantôt on nous parlait anglais, tantôt on nous parlait français !! Le water taxi c’est plutôt rigolo. Il nous apporte directement à la beach !!

Vue de Philipsburg et sa plage en Water Taxi

Vue de Philipsburg et sa plage en Water Taxi

En résumé: On a adoré St-Maarten !!!

De retour au bateau pour 17h 30 pour un souper des plus raffinés à une des salles à manger dont il faut réserver à l’avance. Un service hors du commun ! T’sé le genre qu’il y a une personne qui vient te montrer un plateau avec les différentes coupes de viande disponibles. Un sommelier te présente la carte des vins et il y va de ses suggestions. On avait 2 ou 3 serveuses juste pour nous. Le maître d’hôtel qui nous accueil et nous assigner notre table. Il est même revenu à la fin du repas pour s’assurer que tout était à notre goût, et pour terminer, le cuisinier en personne qui est venu se présenter.

La grosse misère, je vous dis !!!

Posté dans Voyages | Aucun Commentaire »

27 Jan
2009

Internet sur le bateau

Juste vous dire que je ne peux pas mettre autant de photos que je le voudrais malheureusement (désolée Jean-Luc pour les photos en temps réel). Ici l’Internet coûte très très cher. J’écris de ma cabine via un réseau sans fil, mais la vitesse, c’est pas très hot. Juste pour loader des photos pour les mettre sur mon blog (on parle ici de 2 photos par article) prend environ 15 à 20 minutes. Vous vous imaginez que ca fait beaucoup de minutes consommées sur le forfait qu’on a acheter. Donc je vais devoir me limiter a 1 photo par article. Ca m’écoeure un peu parce que j’aurais voulu partager un peu plus avec vous, mais……..

Et, pour les mêmes raisons, je ne peux répondre régulièrement à vos commentaires. Mais soyez assurés que je vous lis chaque soir.

Donc pour sauver du temps, je vais répondre à tout le monde ici. Merci d’être là !

@Julie, ma belle grande fille: Merci pour ton p’tit mot si tendre et attachant. Ca m’a fait sourire de lire les p’tites paroles de mes cocottes. J’ai hâte de te parler à mon retour, je m’ennuie moi aussi de toi et j’espère que tout va bien chez toi. Embrasse les p’tites et dis leur que j’ai hâte de vous revoir. Je t’aime très fort xx

@Monique, ma chum: Wow, j’étais surprise et contente d’avoir un message de toi. J’en profite pleinement, sois sans crainte. J’ai hâte de te raconter quand je te reverrai. J’oublie pas ton porte-clé !

@Pierrot : J’ai été agréablement surprise de voir que tu me suivais dans mon voyage…Très contente!!

@Jean-Luc: Ça l’air pire que c’est ! Par contre, j’peux te dire que ce matin, sur le balcon, j’avais du sel sur la rampe et sur les chaises et je suis située à la hauteur d’un 2e ou 3e étage environ… Ca fait que…. Pis pour la bouffe, comme je disais dans mon post précédent, c’est excellent et y’en a pour tous les goûts.

@Johanne: Wow, on est tous contents pour toi que tout soit réglé aussi vite et aussi bien ! Bienvenue dans le grand monde.

@France: Je suis allée voir à l’arrière du bateau comme tu me suggérais, il y avait effectivement quelques petits bateaux qui se tenaient là mais la police leur a demandé de s’éloigner parce qu’on quittait le port. Oui je suis ton conseil, j’en profite pleinement à chaque minute et je suis consciente de la chance que j’ai d’être ici !!

Posté dans Voyages | 10 Commentaires »

27 Jan
2009

Ben ben tranquille

Jour 4 Journée tranquille aujourd’hui, on s’est juste laissé faire ! Allongés sur une chaise longue, prendre du soleil, lire un peu, lever l’index quand un serveur passe pour caller un drink. Ben oui, j’dis lever l’index parce que pendant que nous, on prend du soleil ben relax, y’a plein de serveurs serveuses qui passent sur les ponts et qui ne demandent qu’à nous servir. En fait, dans notre journée, les seules décisions qu’on doit prendre sont de savoir sur quel pont on va s’installer pour prendre du soleil et qu’est-ce qu’on va manger ? C’est chien hein ??

Parlant de drink, à chaque jour il y a un drink spécial en vedette. C’est cool, ca te permet de goûter à des boissons différentes. Demain ce sera Blue Margarita. C’est certain que Yves va y goûter. Je sais pas ce qui se passe avec lui, je pense qu’il m’avait caché qu’il avait un problème de boisson pis là ca se dévoile au fur et à mesure que les jours passent…hi hi hi. La première journée il voulait demander à la serveuse si elle pouvait passer à chaque demie-heure :-)) Ah les vacances !!

Notre chambre 6135 sur le Carnival Miracle

Notre chambre 6135 sur le Carnival Miracle


J’avais oublié de vous parler de la bouffe sur le bateau… merci Jean-Luc de me le faire penser. La bouffe est extraordinaire, c’est une belle gastronomie. Bon c’est certain que ceux qui veulent manger des croquettes de poulet avec des frites, c’est possible… oublions pas que beaucoup d’américains voyagent sur ces bateaux là !!! Bon ok, c’t’une joke pis est méchante, je le sais !! Chaque soir, au resto principal où on a réservé pour souper toute la semaine, on nous offre un menu différent comprenant un choix parmi 3-4 entrées, parmi 4-5 plats principaux et également un choix de 3-4 desserts.

On a aussi le choix d’un autre endroit où il y a plein de comptoir buffet pour se servir à volonté et il y a une très grande variété de choix. Il y en a pour tous les goûts en passant par du Junk jusqu’à des menus santés. Donc pour les déjeuners ou dîners, c’est pas mal là qu’on va. Quoique le déjeuner, on peut se le faire monter à la chambre en mettant un carton de commande à la porte. Le grand luxe hein !

Puis à chaque jour, on peut goûter à des mets d’un pays. Ils appellent ca: Taste of Nations. Aujourd’hui c’était Taste of India, et demain: Taste of France. Dimanche c’était: Taste of Mexico. Pas mal cool !

Je suis super excitée !! Demain matin, entre 8h et 9h nous accosterons à ST-MARTIN. La première excursion de notre croisière. Paraîtrait que c’est l’endroit par excellence pour ses plages et le shopping !! À voir, je vous en reparle à mon retour. On sent qu’on descend de plus en plus vers le Sud. Quand nous sommes partis de Fort Lauderdale, on sentait le fond d’air pas mal froid jusqu’à hier soir. Mais ce matin, quand je suis sortie sur mon balcon… wow la belle surprise, on sentait vraiment la masse d’air chaud et humide qui pesait. Je le sens tout de suite dans mes cheveux, ils se mettent à friser encore plus !!!

Parlant de température…. chez vous, ca l’air de quoi ces temps-ci ?

Posté dans Voyages | Aucun Commentaire »

25 Jan
2009

De la houle vous dites ?

Jour 3 On peut résumer la journée en 2 mots: vents et houle. D’ailleurs les vagues étaient déjà très présentes à notre réveil. Pour notre première nuit, on a dormi avec la porte patio ouverte de façon à entendre le bruit des vagues. Oh boy …on faisait pas juste les entendre, on les sentait aussi. Un moment donné, le lit penchait un peu vers ma gauche, j’ai dû ouvrir les yeux pour vérifier si c’était Yves qui bougeait. Pas du tout, il était couché, bien calme ! Finalement, même s’il n’était que 6h 15, j’ai décidé de me lever car je voulais éviter d’avoir un p’tit mal de coeur. Mais je vous rassure, ce ne fût pas le cas !!!

Quand je suis sortie sur mon balcon, j’ai constaté assez vite qu’il ventait pis c’était vraiment pas chaud. Avant de quitter de Montréal, je me faisais une joie de penser que chaque matin je me lèverais et que je prendrais mon p’tit jus d’orange assis sur le balcon, lire mon livre et regarder le soleil se lever. On va oublier ca je pense, à moins de m’entourer d’une doudou. Je sous-estimais les vents d’en plein océan. Et en plus, je ne suis pas du bon côté du bateau pour voir le soleil se lever. En échange, j’admire les couchers. Les levers seront pour le retour….

Une des piscines sur le pont Lido

Une des piscines sur le pont Lido

Pour revenir avec les vagues, nous avons passé notre après-midi sur un des ponts supérieurs à prendre du soleil (d’ailleurs ma peau s’en ressent un peu ce soir). Rien de plus dangereux aux grands vents pour brûler parce que, comme vous le savez, on ne se rend pas compte que le soleil nous chauffe la couenne. Donc, comme je disais, on s’est fait bercé toute la journée. Mais ce soir…. CE soir, c’est too much ! C’est tellement drôle de se promener et de constater que les gens ont tous le même mouvement… en même temps. Les gens dandinent de gauche à droite, même que des fois, on s’appuie sur les rampes d’escaliers ou sur les murs pour ne pas trop perdre l’équilibre. Bon, entendons-nous, j’ai pas dit que les gens se lançaient sur les murs là !!! hi hi

On se fait bronzer

On se fait bronzer

Ce soir c’était le souper du capitaine. Sortez vos habits, vos robes. Le chic quoi ! On a eu l’honneur de serrer la main du capitaine en se rendant au Lounge pour un cocktail. Ouais, le capitaine avec nous ? C’est qui qui a le contrôle du navire là ???

Posté dans Voyages | 1 Commentaire »

25 Jan
2009

Tout le monde à bord!

Jour 2 J’sais vraiment pas par où commencer. C’est le jour J, le jour que j’attendais depuis longtemps et enfin, j’y suis. Après une interminable attente pour monter à bord (douanes et identifications des passagers oblige), à 14h 00 on est enfin sur le bateau ! On avait pas assez d’yeux pour tout voir. Les seuls mots qui me venaient en tête étaient: Je CA-PO-TE !!!

Départ sur le Carnival Miracle

Départ sur le Carnival Miracle


Dès notre entrée, déjà on sent la luxure ! On se promène partout et on peut pas croire qu’on est sur un bateau. On veut tout voir, on veut tout faire. La première chose qu’on voulait faire était de voir nos cabines. Je capotais. Super cabine avec porte patio, balcon vue sur la mer (ah ah ah.. comment faire autrement hein) ! Ah j’allais oublié de dire qu’une belle surprise attendait ma soeur et moi dans notre cabine. Comme cette croisière est pour célébrer nos 50 ans, nos chums avaient commandé un panier rempli de fruits, fromage, biscuits, et une bouteille de vin ! Et dans la cabine de ma soeur, il y avait plein de belles décorations de fête !!!

On a eu droit à un exercice d’évacuation. Imaginez 2 000 personnes qui descendent les escaliers avec leur ceinture de sécurité dans le cou en suivant les guides jusqu’à une sortie qui mène où sont les canots de sauvetage. C’est quelque chose !!!

17h 30. L’heure fatidique. Notre bateau quitte le port. Au total, 7 bateaux attendaient de partir. C’est tellement beau de les voir prendre le large un après l’autre. J’me retenais parce que j’avais juste le goût de monter sur le garde-fou et crier: Je suis le Roi du monde !!! Non mais sérieux, je réalisais toute la chance que j’avais d’être où j’étais !

Sortie du port Everglades avec le Carnival Miracle

Sortie du port Everglades avec le Carnival Miracle


Être sur une croisière c’est se sentir comme une reine. Tout l’équipage est là pour te servir, pour voir à ton bonheur, à ton confort. Tout est à portée de main. Tout est facile. Tout est PARFAIT ! Vraiment rien à dire. La bouffe, la cabine, le confort, le personnel, tout est parfait ! Y’a tellement de choses à voir et à explorer !

Pendant que je suis entrain d’écrire, il fait très noir à l’extérieur, la porte patio est ouverte, et j’entend les vagues provoquées par le navire qui avance en mer. Et parlant de ces vagues, par moment, on sent bien le mouvement. C’est FOU !

On a décidé, Yves et moi de dormir la porte ouverte pour justement entendre ces vagues et laisser le vent marin entrer et venir nous chatouiller. J’en profite, parce que je sais qu’y a pas une maudite bébitte qui va venir m’écoeurer !!! :-))) J’ai hâte d’aller me coucher pour ma première nuit, sentir les vagues, les entendre !

Aujourd’hui a été plus une journée d’exploration, mais demain je me promets de faire plus de la chaise… la chaise longue. RELAXER !

J’vous l’ai tu dit ? Tout est PARFAIT !!

Posté dans Voyages | 2 Commentaires »

23 Jan
2009

Florida…here we are !

Jour 1: 4h 00 du matin, le cadran sonne ! Faut être à l’aéroport pour 6h 00, le décollage est prévu pour 8h 15. Je suis hyper tendue. Faut le faire, je m’en vais en vacances, mais je suis stressée ! On est tous pareils hein… on est en route avec un sentiment d’avoir oublié quelque chose. Fais-toi confiance.. t’as révisé au moins 4 fois ta valise.

Nous voici à l’aéroport, on a traversé les fameuses douanes et il nous reste l’étape de passer au détecteur. Ils nous avisent qu’ils font une fouille aléatoire. Ben maudit ca tombé sur mon chum. J’ai pouffé de rire de le voir. En plus, le détecteur n’arrêtait pas de biper à cause de ses poches qui avaient des zippers.

Yé ! Enfin rendus dans l’avion, on s’installe confortablement dans nos sièges. Et…. 8h 15 les moteurs se mettent en marche. Shit que c’est un feeling ! La voix du pilote qui nous parle et qui mentionne de relaxer. J’avais l’impression qui parlait pour moi.

On a eu un très bon vol. L’atterrissage par contre fût un peu plus turbulent. Le pilote descendait vraiment rapidement d’altitude ce qui nous donnait un effet d’apesenteur par moment. J’étais pas fâchée de toucher le sol. Wow, c’est capotant de sortir de l’avion et qu’il fasse chaud. Ce bon vent chaud qui vient toucher ta peau quand juste 3 heurs avant, tu te gelais les fesses en attendant le taxi qui t’amenait à l’aéroport.

L’hôtel ! Je devrais dire le motel ! Méchante chance qu’on y passait juste 1 nuit. En arrivant, on se fait dire que malheureusement, une erreur est arrivée et qu’il ne reste qu’un petit appartement avec 1 chambre et que l’autre lit est dans le salon. Wow….ca part bien !!! Mais côté popreté, on repassera ! Qu’est-ce qu’on pouvait bien y faire ? Bof, y’a pire que ca dans la vie !

Dans l’après-midi, on a marché au moins 5 km (on est brûlés) et on s’est rendus au quai où les bateaux de croisière étaient amarrés. C’est gros en ta ! On les a admiré de l’extérieur, il y en avait 4, et on les a vu quitter un après l’autre en se disant que demain… ce sera nous les chanceux !!!!

Posté dans Voyages | 1 Commentaire »

22 Jan
2009

Le grand Blanc

Ca y est !  Le grand Blanc nous attendra dès demain matin sur sa longue piste, prêt à s’envoler.  Monter à bord du grand Blanc c’est impressionnant, c’est émouvant, c’est énervant mais c’est aussi magique.  Traverser les nuages, flirter avec le soleil, et finalement apercevoir les gros morceaux de ouate juste en-dessous de nous en se laissant transporter. 

Je suis à la fois excitée et anxieuse.  Anxieuse parce qu’on a zéro contrôle !!  Anxieuse parce qu’on est pris là-dedans quoiqu’il arrive ! On a beau tenter de se convaincre que si notre heure est arrivée, ben on n’y peut foutrement rien !  Mais on s’entend tu pour dire qu’on souhaite en maudit que cette heure là ne soit pas au rendez-vous ?  C’est plus fort que nous, les heures qui précèdent ce décollage, on pense à tout le monde, on souhaite les revoir pis on finit par se dire :  « Ben là, calme-toi !!!  »

Souhaitons simplement que les Bernaches décideront pas de venir se montrer le bout du nez une fois le décollage amorcé !!!

Mesdames et messieurs, je vous souhaite la bienvenue à bord.  Nous volons présentement à une altitude de…

Posté dans Voyages | 6 Commentaires »