Archives de la Catégorie 'Voyages'

15 Juil
2012

Un ciel couvert

Quelle belle façon de débuter notre journée ! Une des caractéristiques de cet hôtel est de posséder un resto localisé directement sur la plage, et ou l’on peut y prendre nos déjeuners.  D’ailleurs, une photo vaut mille mots !  C’est super cool, on déjeune avec les 2 pieds dans le sable !!!!

Mais juste avant d’aller déjeuner, question de garder la forme, j’ai été m’entraîner au gym !  Wow… je dois avouer que pour une salle de gym d’hôtel, c’est très bien !  Localisé tout au fond d’un sous-sol de l’hôtel, l’endroit est d’une propreté exceptionnelle.  C’est bien équipé, et les salles de douches, toilettes, et casiers sont d’un aménagement rare et décoré avec gout !

Le grand défi d’une formule « tout inclus » est de ne pas s’empiffrer.  C’est tellement à portée de main qu’il est facile de manger toute la journée quand partout sur le site, y’a de nombreux restos et de bonnes odeurs qui viennent nous chatouiller les narines.  Et les buffets qui s’étalent sous nos yeux sont tous appétissants.  Mais un autre grand défi dans ce genre de formule, et selon moi est le pire, est de modérer la consommation de boisson.  Bon, pas pour Yves et moi, vous l’aurez compris, mais en fin d’après-midi, on a remarqué à 2 reprises 1 femme qui devait être absolument soutenue par d’autres pour se rendre d’un point A au point B.  C’est évident… les shooters, les bières et tous les drinks sont à volonté, et tenant compte que les gens sont en vacances, bien…. c’est le résultat !  Oh, tel que je vous avais promis, j’ai pris un verre à votre santé !  Pina Colada por favor !!!

Aujourd’hui, le soleil était avec nous en début de journée seulement et c’est exactement pendant que nous nous baignions dans la mer… c’est super !  Par la suite, le ciel s’est rapidement couvert pour la journée.  Mais heureusement, pas de pluie !!!

Les soupers à l’un des restos sont thématiques.  Hier soir, c’était Italien (il n’en fallait pas plus pour me réjouir).  Et ce soir, c’était BBQ Lovers !  Faut que je vous dise que TOUT ce que nous mangeons est très bon et tout est frais.  Ce midi, on a profité du Sushi Bar.  Jamais je ne mange de sushis qui contiennent des feuilles d’algues car je trouve que ça goute trop le poisson, mais ce midi, comme je savais que tout était frais, je me suis risqué.  Goooooood !  J’ai bien aimé.  Mais, parmi les sushis sélectionnés pour notre diner, certains étaient assez piquants.  Je vais dire comme Yves… des suhsis mexicains, ca chauffe la yeule ! hihihi  Après quelques gorgées d’eau, ça s’est calmé, il ne lui restait que les joues qui étaient en feu ! 🙂

Les Mexicains, quel beau peuple !  Ils sont toujours au devant de nous ! Et je ne parle pas juste à l’hôtel, vous me diriez que c’est normal pour les clients.  En ville aussi, dans les autobus aussi.  Ils sont toujours en train de vérifier si tout est Ok pour nous.

Parlant d’autobus, ça fait 2 soirs qu’on sort en ville et on prend toujours l’autobus pour se déplacer… Ils chauffent comme des MALADES !!!  Dépêche-toi de trouver un siège !  Ca roule vite, ca arrête sec, et les départs sont brusques. À notre retour, lorsque nous sommes montés dans le bus, il y avait un mexicain qui jouait de la sérénade.  Quelques minutes plus tard, il se lève, et se dirige en avant.  Je croyais qu’il débarquait, et je me disais que c’était gentil a lui de nous jouer une p’tite toune le temps qu’il se rendait chez lui… Il voulait divertir les gens !  Ben non, il sort sa casquette, et il passe le chapeau !!!  Me semblait bien aussi ! 😉

Cette semaine, nous irons faire du Parasail.  En fait, c’est du parachute tiré par un bateau qui te permet de monter très haut dans les airs et admirer la vue de la plage et ses hôtels.  J’imagine que ca doit être tout un feeling.  Je vous en reparle !

Posté dans Voyages | 6 Commentaires »

14 Juil
2012

Du haut des airs

Difficile de se faire réveiller à 2h du matin, mais quand c’est pour se faire conduire à l’aéroport pour une destination vacances, c’est une toute autre histoire.

Nous voyageons, cette fois, sur les ailes de Sunwing !  C’est une première, et nous n’avons pas été déçus du tout.  On est bien reçus !  Aussitôt décollés, un p’tit verre de champagne nous est servi.  Bâtard, il n’est que 8h du matin, avant même de déjeuner.  Je sais ben pas pourquoi j’ai accepté un verre de champagne, j’aime même pas ça !! 🙂   Probablement pour faire un air de vacances ??  Quoi qu’il en soit, j’ai bu à peine 2 p’tites gorgées, et je l’ai refilé tout de go à mon chum.  Quelques minutes plus tard, on nous remet à chacun une p’tite serviette toute chaude !  Pourquoi on nous passe des serviettes chaudes ?  Je regarde les autres qui s’essuient les mains.  Ah bon !!!  Les mains lavées, on repasse dans l’allée pour reprendre les serviettes (devenues froides).  Ah tiens, c’est le temps de déjeuner.  On avait le choix entre des oeufs avec saucisse, ou du pain doré.  Déjà le déjeuner terminé, on nous distribue des écouteurs parce qu’il y aura un film….poche !  On réussi a relaxer un peu !  Ca y est, on repasse dans l’allée pour reprendre les restes de déjeuner.  Viens ensuite les cafés et thés !  Ensuite, ceux qui voulaient acheter des choses (cigarettes ou autres), c’est le temps, on passe par chez vous !  Ca en fait du va-et-viens, et je ne compte pas les gens qui circulaient pour aller au p’tit coin.  Alors que je croyais que c’était terminé (après tout, on se préparait à atterrir), voilà qu’on nous distribue des p’tites douceurs (chocolats).  Je me tourne vers Yves et je lui dis:  « J’ai l’impression qu’ils ont passé leur temps à nous distribuer des affaires… Y’ont pas pensé de faire des sacs à surprises pis tout foutre dedans ?.. ça leur ferait juste 1 chose à distribuer ! 🙂

Mais en conclusion, ce fût un beau vol avec un bon service !   Du haut des airs, j’ai capté cette photo!  C’est peu de temps avant d’atterrir.

Une fois rendus à l’hôtel, notre chambre n’était pas tout à fait prête, alors nous avons enfilé nos maillots et sommes partis sur la plage, se faire bronzer la couenne.  Faisait chaud et humide !  Ben oui je sais, à quoi tu pensais en allant au Mexique en plein de mois de juillet, me direz-vous !  Je le sais, je le sais… mais faisait chaud pareil !!!!

Ah oui !  J’ai fait le saut en maudit en voyant quelque chose se promener du coin de l’oeil, sur le ciment, au-travers des tables d’une des terrasses de resto à l’hôtel… c’est impressionnant !  Notre amie l’iguane 🙂

Mon chum et moi avons un problème de boisson… on boit pas assez !!! hihihi   Sérieux, on a pas encore pris un drink….. mais je vous promets que mon premier verre, sera pour vous !

La vie est dure !

Posté dans Voyages | 4 Commentaires »

28 Juil
2011

Enfin on s’installe…

Depuis lundi qu’on est sur la route des vacances.  Nous nous étions pas fait d’idées fixes quant aux endroits que nous visiterions, à part Niagara.  Ensuite, on savait qu’on traversait aux U.S.A. mais pour aller ou ?  On le saurait au fur et à mesure.  C’est ainsi qu’on s’est retrouvé à Utica (where the fuck is it ?)  Quelque part perdu dans l’état de New York.  On s’arrêtait là et on regardait quelle route on prendrait le lendemain.  Bien sûr, la température faisait partie de nos décisions.  Donc après avoir couché 1 soir à Trenton, 2 soirs à Niagara, 1 soir à Utica, on s’installe enfin dans notre destination kétaine fétiche, et j’ai nommé…… Lake George.  Eh oui !!!  On finit la semaine là 🙂

Ah nous avions envisagé plusieurs destinations telles que Wildwood, Hampton Beach, Gugunquit (lire Ogunquit), mais et après avoir consulté Miss Météo……ben maudit, y’avait de la pluie partout sur la côte Est (je fais ma fraîche de même en nommant la côte Est, mais je rapport les paroles de mon chum, parce que moi pis la carte géographique, vous savez…..)  Fait qu’on s’est dit « Woo Woo….pas question de faire 5 heures de route pour aller se faire mouiller pis rester dans le motel.  Et en plus, les hôtels se faisaient plutôt rares à moins d’y mettre le prix.  Oui oui je sais, on est dans la semaine de la construction, quessé t’a pensé de partir pis de pas faire de réservations !!!!  C’est l’aventure…..

Quand on vient au Lake George, on s’installe toujours au Lake Heaven… un motel bien situé, à pied du centre ville et de toutes ses activités, une piscine agréable et ça ben d’l’allure !  J’espérais toutefois qu’il reste de la place.  On s’informe, la madame regarde sur son registre et me demande c’est pour combien de nuits ?  On dit qu’on s’essaie avec 2 nuits, peut-être 3….  Hummmm, ce soir j’ai une chambre, mais vous ne pourrez pas la garder pour demain soir, il faudrait changer de chambres.  On se regarde et on accepte de changer de chambre demain soir.  (On est pas à 1 changement près hein !).  Et pour samedi ?  Je suis pas certaine, but i’ll let you know !  C’est ça oui….

Bon bien coudonc, on dirait ben que nous v’là installés…. ou presque !

Posté dans Voyages | 3 Commentaires »

27 Juil
2011

Une fouille en règle !

Lorsque nous avons franchi la frontière de Peace Bridge à Buffalo, nous avions préalablement décidé de jouer la carte de la franchise pour répondre aux questions du douanier en lui avouant que nous avions une glacière contenant de la bouffe.  Il est inutile de cacher quoi que ce soit et que les agents le découvrent par la suite….  Anyway, on a tellement rien à cacher, alors c’est en toute sincérité que nous leur avons répondu oui à la question « Transportez-vous de la nourriture, des fruits…? »  Yves lui répond qu’effectivement nous avons un cooler avec des p’tites tomates, mini concombres, fromage, pain.  L’agent pitonne sur son clavier.  On va se faire fouiller que mon chum me dit en se tournant vers moi.  Pourquoi tu penses ça ?  Parce que c’est trop long son affaire !  Ah bon !

Mon chum avait vu juste!!  L’agent sort de sa cabine, nous remet un papier, nous demande de mettre nos feux clignotants, nous invite à stationner notre véhicule à gauche et à entrer à la porte 2.  Pis vous gardez nos passeports ?  Oui… ils vous les remettront là-bas !   Dès notre sortie du camion, 2 agents viennent à notre rencontre.  Pendant les questions d’usage, Yves tentait d’ouvrir la portière arrière.  Dans son idée, il voulait montrer nos effets personnels, mais l’agent lui demande ¨Mais qu’est-ce que vous faites ?¨  Yves lui répond spontanément :  Ben le gars à la guérite nous a dit que vous deviez fouiller nos affaires.  Elle répond en riant: Mais ça c’est le gars, là c’est une fille qui vous parle, écoutez ce que moi je vous dis… ne touchez pas à rien, on sait pas, vous pourriez avoir une arme !  Ok, je comprend lui répond Yves en retirant la main de la poignée.

Et là les questions débutent :  Qu’est-ce que vous avez dans la glacière ?  Des p’tites tomates, des mini concombres, hum… (on réfléchissait vite) des fromages, eau, pepsi, ah oui, aussi des, hum voyons, des…. comment on dit ça en anglais déjà des pâtés… (je voyais du coin de l’oeil que l’autre agent écoutait attentivement avec un p’tit sourire sur les lèvres), ben vous savez là…. un genre de spread de viande qu’on mange avec fromage et baguette de pain…. pis quoi d’autres on a déjà ???  Ah pis on a un couteau pour couper les légumes, mais il est dans son étui.  Pas de fruits ?  Non aucun…

Ah…. dans un sac vert, on a un toaster avoue Yves.  Un toaster ???  Qu’est-ce que vous faites avec un toaster, qu’elle lui demande en riant ?  Well, je répond, on aime bien déjeuner à la chambre sans avoir à se presser pour sortir.  OK !  Bon… donnez-moi vos clés et allez à la porte 2.  Yves et moi laissons tout derrière nous et on se présente à la porte 2.  Trois agents sont à la porte.  Veuillez allez vous asseoir, on vous appellera.  Plusieurs personnes étaient déjà là attendant patiemment qu’on les appelle après avoir fait fouilleur leur voiture.

J’étais curieuse de voir ce que les agents faisaient dans notre véhicule, je me lève de ma chaise et m’aperçois que je vois tout de l’endroit ou j’étais.  Coooool !  Ah ben, elle, est entrain de checker dans la glacière et lui, fouille dans mon sac de souvenirs.  Un des 3 agents postés à la porte se poste dans la salle et regarde vers nous.  Ni 1 ni 2… je m’asseois… je ne voulais pas qu’il doute que je m’inquiétais de ma fouille ! 🙂  Yves et moi regardions autour de nous, question de voir la clientèle.  Seigneur, j’ai fait le saut quand Yves me montre discrètement 3 femmes voilées (t’sé celles qu’on voit QUE les yeux).  Caline, ça doit certainement pas être un problème de glacière eux autres…..bon ok je vais m’abstenir de commentaires !

Mister Lèfound, window number one !  Oh, déjà ???  Une chance que mon chum reconnaît son nom sinon on serait encore assis là !!!   Ça faisait juste 10 minutes qu’on venait de s’asseoir.  Ça y est.. le verdict !  On s’approche, c’est l’agente de tantôt.  Elle nous dit:  Tout est Ok, cependant on a jeté vos tomates puisqu’elles provenaient du Canada et c’est interdit ….. ça pourrait transporter des maladies.  Il en est de même aussi pour les agrumes (mais bon, on en avait pas).  Elle nous remet les clés, nos passeports et nous souhaite Bon Voyage !

Ça nous était JAMAIS arrivé depuis tout le temps qu’on traverse les lignes !!!!

En cours de route, on s’est arrêtés dans un aire de service, question de se dégourdir et de pique-niquer……sans nos tomates !

Posté dans Voyages | 5 Commentaires »

26 Juil
2011

Niagara Falls

C’est vers cette région que nous avons décidé de se diriger pour débuter nos vacances.  La dernière fois que j’y étais allée, j’avais une vingtaine d’années et je n’en ai plus un très grand souvenir !  Nous avons bien failli se transporter à bord d’un motorisé que Yves magasinait sur le site des p’tites annonces classées dans ses temps libres, mais après avoir été voir l’engin en personne, il s’est avéré qu’il s’agissait plus d’une épave que d’un motorisé, et qu’il ne fallait pas s’aventurer sur les routes à son bord.

Bref, c’est en Santa Fe que nous voyagerons.  Donc départ dimanche après-midi en direction de Trenton.  On a décidé de coucher dans cette région parce que la route aurait été trop longue pour se rendre directement à Niagara d’un seul coup.  Shit que la route 401 est longue et plate.  J’avais hâte de débarquer et de prendre une autre route.  Après avoir été pris dans la circulation pendant une bonne grosse heure dans le coin de Vaudreuil, on a fini par arriver.  Non mais je vous dis qu’on est patients nous les Québécois avec ce paquet de cônes oranges qu’on croise quelle que soit la route qu’on emprunte !!!!

Lundi matin, il ne restait que trois petites heures et nous étions à Niagara !  Sur la route, on a frappé un gros orage, et c’est le seul qu’on a eu depuis notre début des vacances.  On a visité les chutes, bien sûr !  Nous logeons en plein sur la rue CliftonHill, endroit centralisé dans l’action.  C’est pratique, tout se fait à pied.  Nous avons également pris la grande roue (SkyWheel) qui nous permet de voir les chutes, vue de haut.  Une roue d’une hauteur de 175 pieds.  C’était assez palpitant !  Yves aimait moins ça… hihihi  Chaque cabine est climatisée et vitrée.  Bien sûr, il faut s’attendre que les cabines bougent, et au début, Yves voulait pas que je bouge, alors que moi, je voulais prendre plein de photos.  Mais bon, après 1 tour complet, il s’y est fait et il trouvait l’expérience moins pire ! 🙂  Ce fût une grosse journée de marche.  Yves et moi avons les mollets développés et douloureux tellement y’a des côtes et des marches à monter partout.

La fameuse roue SkyWheel

Aujourd’hui mardi, fait la grasse matinée.  Normal, on s’était couchés assez tard (vers 1h du matin).  Vers 9h 30 on se dirigeait vers une activité assez trippante.  On a pris le bateau (Made of the Mist) qui nous emmène voir les chutes de très très près.  On était ben cute avec nos impers fabriqués d’un mince plastique transparent tout bleu.  Et à la chaleur qui faisait déjà à cet heure, c’est pas mêlant, le plastic nous collait sur la peau et on devenait tout humide… j’avais la nette impression d’être enveloppée dans du papier Cellophane.  Une fois près des chutes, les capuchons étaient de mise et nul besoin de vous préciser que je souffrais de la Toupetta !!! 🙂  J’avais des petits souvenirs de U2 qui me revenaient en tête tellement l’eau au visage me coulait !!  Mais l’expérience vaut le coup même si c’est un peu cher (16,50$ par personne) pour une durée d’environ 15 minutes).

Je suis en attente… enveloppée de cello bleu

La Toupetta...

La Toupetta…

Cet après-midi, on a pris ça relax et sommes allés magasiner dans les différents Outlets.  Je dis relax, mais on marchait encore, encore et encore !

Pris ça bien relaxe !!

Pris ça bien relaxe !!

De retour vers la chambre, un peu de repos et on se prépare pour notre souper au sommet de la tour Skylon.  Wow quelle expérience !  Tout d’abord il faut savoir que le resto tourne et qu’en dedans d’une heure, on a fait un tour complet.  Ça nous laisse amplement le temps d’admirer la vue de Niagara au grand complet incluant, bien sûr, les fameuses chutes.  La bouffe était très bonne et un menu spécial à bon prix est composé pour les services de 16h 30 et 17h 00 (35$ par personne) incluant entrée, choix de 4 repas principaux et le dessert.  La tour Skylon est haute de 662 pieds……  Bon Ok, c’est quand même moins haut que la Strastosphère de Vegas ou j’ai embarqué dans le manège situé sur le toit !!!

Au sommet de la tour Skylon pour le souper

Au sommet de la tour Skylon pour le souper

Tour Skylon

Sur la route du retour, nous avons fait un p’tit détour par le casino de l’Hôtel le Sheraton pour y garocher un p’tit 20$ (on sait jamais !!!).  Rassurez-vous, on continuera nos vacances en Santa Fe ! hihiih  Ensuite, un autre p’tit détour pour visiter les boutiques qui étaient situées toujours à l’hôtel Le Sheraton…. Malheur, j’ai vu qu’il y avait une boutique nommée Mini Mango !  Ça vous dit quelque chose ?  Vegas…. essais de maillot de bain….. chaleurs…. ????  Bien probablement que j’avais momentanément perdu la mémoire, parce que j’ai décidé de tenter ma chance à nouveau.  Believe it or not…. je suis sortie non pas avec 1 maillot, mais avec 2…. Faut croire  que … It was my luncky night !!!! 🙂

On est chanceux, on a juste de la belle température… chaleur et soleil !

Demain… direction U.S.A !  On se reparle de là-bas ! xxx

Posté dans Voyages | 1 Commentaire »

14 Juin
2011

Du soleil mur à mur

Comme je vous disais hier, aujourd’hui était ma première journée seule, mon chum étant à son congrès.  Sauf qu’il devait s’y rendre seulement pour 13h 30.  Nous avons donc profité de l’avant-midi pour acheter nos billets pour un des shows du Cirque du Soleil…..  Notre représentation aura lieu jeudi soir.  Cet avant-midi, on a profité également du temps libre pour fouiner un peu partout sur la Strip.

À 13h 00 je faisais mon entrée officielle à la piscine après m’être fait stoppée par un « bouncer » à la porte me demandant de voir le contenu de mon sac de plage…. Heu…j’ai mon livre, une bouteille d’eau et (là je réfléchissais à ce que j’y avais mis d’autres), ah oui, ma crème solaire….   Non, je dois regarder dans le sac, qui me dit !  Ah bon…j’avais mal compris !   On rit pu quand même là !!!  Mais prenons ça du bon bord, c’est sécuritaire hein !!!

C’était d’un calme remarquable si on compare à la foule qu’il y avait samedi !!!  Le gars avait dit vrai… c’est plus calme en semaine.  Un tour d’horizon, et je constate que j’ai le choix des places.  Malheureusement, y’a aucune ombre à cet heure là.  Bah, je me dis que je pourrai toujours me réfugier à une table qui possède un parasol un peu plus tard, quand j’en aurai assez du soleil.

Ce moment là est venu vers les 14h 30 !  Pu capable de demeurer étendue… j’avais beau aller à l’eau régulièrement, je cuisais sur ma chaise.  Je me suis dit « Arrête de te plaindre, y fait frette pis y mouille à Montréal ».   J’ai donc décidé de m’installer à une belle grande table munie du parasol.  Je sors mon livre, lis quelques lignes, et finalement je vais me chercher un bon verre de Daiquiri aux fraises (mais sans alcool) avec une bouteille d’eau.  Le gars me dit: 9,00$.  Maudite chance que je l’avais pris sans alcool ! 🙂  Bon, je paie sans trop rechigner, mais quand il me remet la facture, je jette un oeil rapide pour m’apercevoir que la bouteille d’eau coûtait 4 $.  Finalement le drink était pas cher !!!!

Ok pu capable, je décide de remonter à ma chambre vers 16h.  Je me change et je pars faire du shopping pour tenter d’acheter un maillot de bain dont j’avais vu différents modèles la veille en passant devant la boutique Mini Mango.  On m’accueille et on m’explique le jeu des couleurs sur les ceintres et qui sont associées selon les grandeurs.  Facile !!  Ben pas tant que ça finalement !  Rose tout seul c’est small, mais rose avec mauve c’est 12 ans.  Double bleu c’est 16 ans !  C’était plus facile de lui demander la grandeur désirée pis qu’elle le trouve elle-même.  Maudit que c’est carrément chiant essayer des maillots de bain.

Je suis dans la cabine avec au moins 4 jupes et 5 tops, 3 maillots d’une pièce.  Le premier top que j’essaie s’enfile, mais il stoppe juste avant que je réussisse à le placer.  J’essaie ben fort de le placer !  Finalement j’abandonne pis je me rend à l’évidence qu’il est peut-être un peu (pas mal) trop p’tit pour moi.  J’essaie de le retirer… y bouge même pas…. pas d’une ligne !  Je me croise les bras… lève les bras… force en penchant par en avant, tente un chassé croisé par en arrière, garde le bras gauche en l’air pendant que le droit tente de rejoindre la bande arrière…..et pendant ce temps j’ai la vendeuse qui me demande si tout va bien !  Oui oui, tout est sous contrôle.  A penses-tu vraiment que je vais y dire que je suis paralysée dans la cabine pliée en deux ?  Sérieux, j’ai vu une image me passer dans la tête d’une fille qui se résigne à sortir de la cabine avec les bras en l’air, le top à moitié chemin entre l’entrée et la sortie, et crier « y’a tu quelqu’un qui peut m’aider  » ? !!!  Non Non pas question.  J’avais chaud mais j’ai réussi crissse !  Pis là, j’étais juste au premier essaie.  Je me suis bien promis que les suivants ne passeraient pas le cap des épaules dès que je sentirais une p’tite tension.

Je suis sortie de la cabine et tous les maillots ont été remis sur leur rack… Meilleure chance la prochaine fois !

Posté dans Voyages | 6 Commentaires »

12 Juin
2011

L’expérience Freemont

C’est malade comme on a marché, marché et marché aujourd’hui.  À 9h 30 ce matin, nous étions déjà sur le Strip en direction de Freemont. Nous avons acheté notre passe d’autobus nous donnant droit à des passages illimités pour 3 jours dans les gros autobus de la ville tout climatisé  ;-).  C’est quoi Freemont ?  Freemont Street est située dans le centre ville de Vegas…le vieux Vegas.  Les gens y vont pour les spectacles, les casinos, mais surtout pour sa verrière de 90 pieds au-dessus du sol et qui s’étend sur une longueur équivalente à 5 terrains de football.  Le soir, un spectacle son et lumières avec plus de 12 millions de lumières LED et système de son de 555 000 watts y est présenté à chaque heure à compter de 8h 00 et ce, jusqu’à minuit.  De toute beauté !!!

C’est donc là que nous y sommes passé la journée.  On s’est promené à la recherche de bons restos pour y revenir un soir cette semaine et profiter du fameux spectacle dont je vous parlais.  De plus, l’ambiance du soir n’y est pas la même.  En nous promenant, je vois un kiosque de tatoo.  Je regarde Yves et je lui dit « Bon depuis le temps que je me dis que j’aimerais avoir un tatoo, pourquoi j’essaierais pas ça enfin ! »  Faut ben être à VEGAS pour expérimenter hein ?  Je regarde le kiosque, je tourne autour, on pose des questions, je regarde les différents modèles offerts.  Yves me dit « si tu t’en fais faire un, je le fais aussi« .  Ouais…. je continue de réfléchir.  Mais ce que je voulais comme tatoo, c’était un GÉCO (comme un p’tit lézard).  Depuis que j’ai une bague avec un Géco dessus qui est tout cute, je voulais reproduire celui-ci en tatoo.  On demande à la fille si elle est capable de reproduire le dessin de ma bague.  Elle répond que oui.  Ben là, tout est de mon bord…. Et elle prend un papier et elle le dessine, très bien même !!!  Eh bien…. comment dire non ?

Mon Géco

Mon Géco

Tatoo de mon chum

Tatoo de mon chum

Tout fiers de nos tatoos, on cherche un endroit pour prendre un verre et en profiter pour lever ce verre pour souligner les 9 ans SANS FUMER de Rominet !!!!  Bravo Rominet !  On s’est ramassés dans un casino. Caline que c’était le fun.  Yves s’est bien risqué à insérer des dollars dans la machine à pocker devant nous au bar…. sans grand succès malheureusement !

À ta santé !!!

À ta santé !!!

Notre verre terminé, on repart pour aller manger une bouchée dans un des buffets sur Freemont.  Ici à VEGAS, les buffets sont reconnus.  Je dois également vous dire que tout (bouffe, souvenirs, drink) est beaucoup moins cher que sur la Strip.

On reprend l’autobus pour ensuite débarquer au BONANZA, l’endroit le plus grand au monde pour les souvenirs.  Du moins, c’est ce qu’une publicité mentionne.  J’en avais entendu parler à la télé la semaine dernière, et nous étions curieux d’aller constater sur place.  On a pas été impressionnés. De plus, ils ont augmenté les prix pour les mêmes objets qu’on retrouve ailleurs à 2 dollars de moins.

Allez, on revient vers chez nous.  On marche pour pouvoir rentrer dans d’autres magasins de souvenirs et fouiner comme on aime.  Inutile de vous dire qu’il faisait chaud !!

On est revenus à la chambre vers 17h00 !  Les journées passent trop vite 🙁

C’est demain que je commence à faire de la piscine avec un bon livre… pendant que mon chum sera dans des congrès.  Ben… après tout, c’était la raison du voyage ! ah ah ah

Posté dans Voyages | 9 Commentaires »

12 Juin
2011

Hello from VEGAS

Autour de 13h00, l’avion touchait la piste enfin !!  Nous avions réservé 2 vols, avec un transfert à Charlotte en Caroline du Nord, pour se rendre à VEGAS afin d’économiser considérablement sur le prix des billets.  Ce qui nous a permis de visiter un autre aéroport.  C’est ce qu’on trouve de plaisant avec les transferts, on peut visiter un autre endroit.  Le temps d’attente était seulement de 1h 20.  Juste assez pour ne pas courir et pas trop long pour ne pas avoir l’impression de perdre son temps. Parfait pour se dégourdir d’avoir été inerte pendant une couple d’heures et se préparer pour un autre 4 heures de vol.  Mais, je serai franche pour vous dire que les 2 dernières heures, je les ai trouvées interminables.  Je n’avais plus de position, je cherchais une façon de roupiller un peu, sans succès.  Pis j’avais FRETTTTE !

À l’aéroport de Caroline, il y avait quelques militaires en attente d’embarquement.  J’étais impressionnée, je vois juste çà a TV. hihi  Une fois l’avion posé sur la piste de VEGAS, une agent de bord a pris le micro et envoyé ce message:  Mesdames et Messieurs, nous avons à bord quelques militaires et nous tenons à les remercier pour ce qu’ils font pour nous. Et le monde ont applaudi.  J’ai trouvé ça cool !!!

Dès l’ouverture des portes de l’aéroport pour chercher un taxi, nous avons senti les 35 degrés qui nous accompagneraient tout au long de notre séjour.  Je me suis demandée si je préférais pas retourner illico dans l’avion ! hihihi  Mais non, mais non…. !

On débarque à l’hôtel (Planet Hollywood Towers) et tentons de se rendre à la réception pour s’enregistrer.  La seule chose qui nous frappe à l’arrivée, c’est la foule !  My God qu’y a du monde.  Tous de jeunes, entre 25 et 35 ans.  Ça se promène partout avec un verre ou une bière à la main, et ça parle fort.  Il est autour de 13h 45, on peut dire qu’eux autres sont déjà sur le mode RELAX et profitent du bienfait de la piscine (dans tous les sens du terme).  Y’a un bar situé sur l’emplacement.  La grosse musique BOUM BOUM !  Bref, j’y reviendrai, parce que là  on est toujours à la recherche de la réception qui en passant, est d’un décor très urbain.  Les indications ne sont pas claires… il est indiqué une flèche que nous prenons pour un signe de se rendre plus haut alors qu’il fallait juste aller tout droit ! ah ah ah.  On s’enregistre et on a hâte de voir la chambre.

Bouton 51 de l’ascenseur nous dirige tout droit vers notre refuge pour la semaine.  On débarre la porte et premier réflex c’est d’ouvrir la lumière qui se trouve à notre droite.  Surprise !  Le store qui couvre la grande fenêtre murale se lève automatiquement laissant place à la vue superbe de VEGAS.  Wowww !  Plus tard, on s’apercevra que le contrôle de ce store pourra se faire à même la manette de la télé.  Le luxe quoi !  Quelques minutes plus tard, notre balloune est pétée lorsqu’on s’aperçoit qu’y a une porte communicante avec une la chambre d’à côté.  Et quelques minutes plus tard encore, on entend des voix l’autre côté de cette dite porte !  On se regarde….. Ah non,non !!  On va s’informer au desk savoir si toutes les chambres sont ainsi.  Ils sont surpris de notre remarque car selon eux, c’est bien isolé, mais nous rassure que si y’a quelque chose, on a juste à appeler et ils enverront la sécurité !  Ben oui…..

Chambre 5127

Chambre 5127

Après avoir défait les bagages, et en partant pour la recherche d’un resto (ça pressait… le dernier repas datait de 6h 30 le matin) et qu’il était autour de 17h 00 pour notre corps, nous sommes passés faire une p’tite visite de reconnaissance à l’endroit où j’y passerai la majorité de mon temps cette semaine, j’ai nommé…. la piscine !  Olé Shit !!!  Comme je vous mentionnais un peu plus haut, le gros BOUM BOUM sur gros système de son, tes tables directement installées dans la piscine avec des bières, monsieur Muscle un peu partout, et….. quelques agents de sécurité (heureusement, ils ne revêtent pas l’uniforme, mais bien un T-Shirt rouge) qui veillent à ce que tout se passe correctement et surtout à contrôler l’entrée et sortie des gens afin de s’assurer qu’il s’agisse bien des résidents de l’hôtel.    PARTY !!!  Woohooo !

Première chose qu’on remarque est justement un des agents sécurité (un autre monsieur Muscle) et la première question que mon chum veut savoir: « Est-ce que c’est comme ça tous les jours, ou juste parce qu’on est samedi ? »  Non, non, c’est parce que c’est samedi, ça peut aussi se prolonger au dimanche, mais la semaine, c’est plutôt tranquille, qu’il nous répond.  Ah bon, d’accord !!!  Je vous met un aperçu de la piscine d’ailleurs.

Au retour de notre souper, alors que nous traversions le couloir pour nous rendre à notre chambre, une des portes était entrouverte et on a pu s’apercevoir que c’était le PARTY encore là…. Ca riait et parlait fort ! On a bien pensé de changer de chambre compte tenu des bruits, de la porte communicante, mais on a décidé d’attendre, question de voir comment tout se passerait.

La soirée fût rapidement passée, nous sommes allés faire une épicerie et revenus en taxi.  Le chauffe de taxi qu’on a eu pour se rendre a l’épicerie était de mauvaise humeur.  Avant même de partir, il gueulait déjà après un autre chauffeur.  Ca promet.. que je me dis !  La « ride » a été plutôt désagréable, roulant vite, et de manière brusque.  On avait pas trop long à faire, et c’est avec empressement que nous sommes débarqués, une fois rendue.  Un fou !  Le retour fut beaucoup plus plaisant avec un chauffeur des plus gentils.  Heureusement y’a toujours exception à la règle !

Cette nuit, il est arrivé à quelques reprises d’entendre des gens parler fort dans le corridor.  Et pour finir en beauté, notre frigo n’est pas super froid alors que nous avons stocké quelques bouteilles d’eau et quelques articles d’épicerie.

Ça sent le changement de chambre…..

Posté dans Voyages | 1 Commentaire »

30 Août
2010

LOVE

Juste être assise dans mon siège et regarder cette salle avec les écrans transparents bleus qui servent de séparations entre les différentes sections de la salle, je suis excitée !

Yé, ça commence !  Tout en douceur, chacun des « acteurs », si je peux les appeler ainsi, prend sa place.  La magie s’installe déjà !  J’avoue qu’au début, je me demandais si ces fameux rideaux transparents nous voilerait la vue pendant un bon bout… ce qui m’empêchait de voir partout (je veux tout voir, et rien manquer) hihi

Soudain, tout tombe, et la chanson GET BACK nous fonce dessus !  Wow, ils sortent de partout, y’en tombe du plafond, mêler de confitis.  C’est carrément hallucinant !  On a la bouche grande ouverte et sommes hypnotisés par le spectacle qui s’offre à nous.  On est de surprises en surprises.

Et ce fût ainsi tout le long du show.  Il y avait trop à voir en même temps…. J’aurais voulu posséder plus de yeux pour ne rien manquer, et de plus de mains pour applaudir encore plus fort !  J’étais comme une enfant émerveillée.

Je suis toujours fascinée quand je vois les décors se métamorphoser devant nos yeux et ne pas vraiment s’en apercevoir tellement on est subjuguée par ce qui se passe dans un autre coin de la scène.  C’est la perfection, tout est précis.  Et que dire du talent de ces gymnastes, quel travail ils font !!!

J’ai peu de mots pour dire combien Yves et moi avons adoré ce show si spectaculaire, magique, ingénieux, touchant.  Nous avons passé des moments magiques, inoubliables et privilégiés…. trop courts naturellement 🙂

J’aurais tellement voulu que ça ne se termine pas.  J’en voulais encore et encore….

Posté dans Voyages | 1 Commentaire »

29 Août
2010

Visite du Grand Canyon en hélicoptère

C »est avec tellement de fébrilité que nous attendions, à la porte de notre hôtel, le mini bus qui venait nous chercher pour nous emmener à l’aéroport ou nous attendait l’hélicoptère car nous allions visiter le Grand Canyon, non pas en auto, non pas en autobus, mais en HÉLICO !!!

Avant tout, je veux vous raconter une anecdote.  Hier en arrivant, nous nous sommes adressés directement à la réception afin de réserver notre tour avec 5 autres personnes du groupe.  Le poids total des passagers ne doit pas excéder 1340 lbs.  Donc on nous demande notre poids à tour de rôle.  Oh My God… j’haïs cet exercice !  Je soupçonne que les femmes aient un tantinet évalué leur poids à la baisse… hihi !  Et, y’a un homme, quant à lui, en a mis un peu plus, et vous savez combien il avait inscrit comme poids ?  105 lbs !  Une fois terminé, la préposée additionne les livres et la somme donne 10 lbs de moins que la limite permise.  Elle nous avise qu’elle peut faire la réservation en mentionnant ce nombre total du poids, mais qu’une fois rendus sur place, avant l’embarquement, tous doit se faire peser afin de bien équilibrer le poids dans l’hélico, et que si le poids dépasse la limite permise, un de nous devra s’abstenir d’embarquer, mais qu’il devra payer quand même !  Ben voyons donc…..

Alors pour s’assurer, ils ont été chercher une balance… oui oui une balance.  Quoi ?  On va se peser devant tout le monde ????  Eille si je m’attendais à ça moi !! Bon, au moins la préposée écrivait le poids, mais ne le disait pas.  Fiou….  Ben caline, on était overweight.  Je vous l’avais bien dit que je soupçonnais que la plupart avait mis leur poids à la baisse.  Sauf le monsieur qui avait mentionné 105, son vrai poids était 99,5 lbs.  Tabarouette, c’est le poids que je pesais à la naissance ça ! hihihi  Finalement, vu qu’on ne pouvait pas tous embarquer ensemble, vu le poids, on a décidé de diviser le groupe…

Bon alors ce matin, comme je disais, le mini bus est venu nous chercher pour nous rendre à l’aéroport.  Une fois rendus, tout a été bien organisé et voilà qu’on monte à bord.  Un p’tit cours rapide de sécurité et le tour est joué.  Les places dans l’hélico sont attribuées par eux indépendemment du poids de chacun.  On s’attache, on mets notre casque d’écoute, on part l’hélice, ça y est, on lève de terre.  Mais c’est fou de se sentir lever de terre et survoler d’à peine quelques pieds au-dessus de la piste le temps d’aller se positionner pour décoller.  Et voilà, autorisation de décollage !  Quel feeling!!!!  Les premiers 5 minutes, je vous l’avoue, j’étais tendue.  Normal, tout vibrait et comme c’est vitré tout le tour, on voit tellement bien.  J’étais située à l’arrière, sur le bord de la porte.  Quelle vue !  Là ou mes yeux se sont grand ouvert, c’est lorsque nous montions face à une montagne, et qu’une fois rendus au sommet, nous apparait cette magnifique vue du paysage.  Wow, Wow et re Wow !!!!  Je ne peux pas l’expliquer.  J’ai fini par me détendre, et profiter de ces beaux moments.

Le casque nous permet de se communiquer entre nous, et d’entendre le pilote commenter ce qu’on voyait.  C’était pas mal trippant.  Quand il ne parlait pas, la musique comblait le silence.  On a entendu du U2, Beatles, Michael Jackson, Elvis Presley.  En fait, le pilote nous expliquait que la musique était basée sur des films ou l’on retrouvait des scènes d’hélicoptère.

J’ai su que nous volions à une vitesse ayant atteint jusqu’à 296 km/h alors que j’avais toujours le feeling d’être suspendue entre ciel et terre et de bouger à peine.  C’est fou hein !!!  Maudit que c’était beau, survoler la rivière Colorado.  Y’a même des maisons qui y sont installées, mais ça je comprends pas.  S’installer au milieu de nul part, avec des kilomètres à faire avant de voir de la civilisation… hihi

Après environ une demie-heure, nous avons atterri au fond du Grand Canyon.  J’ai trippé quand l’hélico tourne en rond en penchant un peu de côté… et quelques fois on avait quelques petites turbulences quand on survolait au-dessus des montagnes dû aux pressions d’air.  Rien de bien fort, mais tu te sens pas gros là-dedans, pis tu vois très bien la terre en bas, si vous voyez ce que je veux dire ! ah ah   Je disais donc que nous avions atterri pour admirer de plus près ce trou béant.  Une autre hélicoptère était déjà sur place, et quelques tables de pique-nique sont aménagées.  Tout est pensé !  Ils nous ont offert un p’tit snack accompagné d’un breuvage au choix, et nous avions même droit à un verre de champagne.  Nous y sommes restés environ 30 minutes et sommes repartis.

C’est vraiment capoté comme c’était beau !  Je cherche le vrai qualificatif pour l’exprimer mais je trouve pas.  C’était MA-LA-DE !!!  Beaucoup d’émotions de tout voir ça de haut.  Et je me rend vraiment compte que j’adore les hauteurs et je remercie « je ne sais pas trop qui en haut » de ne pas m’avoir donné cet attribut qu’on appelle le « vertige ».  Ainsi, je peux m’adonner à toutes sortes d’activités.  Parlant de vertiges, y’a une jeune fille d’environ 15 ans qui était dans notre groupe et, pauvre p’tite, elle ne filait pas pantoute…. t’sé le genre que tu parles pas, que tu as la tête penchée un peu sur le côté, que t’es blême, pis que tu te fous complètement de ce que le pilote raconte pis que tout ce que t’espère, c’est de revenir au plus vite, ben c’était ce qu’elle vivait.  Elle avait des nausées tout le long.  Pis au retour, c’est son frère qui a été obligé de se servir des p’tis sacs blancs ! 🙂  Quant à elle, elle n’en a pas eu besoin, mais je suis certaine qu’elle était bien contente de toucher terre !  On a quand même volé pendant 1h 30.

Le pilote nous expliquait qu’une tempête de vent qui soulevait le sable était active dans la région et que nous la sentirions dans l’air jusqu’à Vegas.

En terminant, je dirais qu’on est pas mal heureux d’avoir fait cette activité par hélicoptère, et que je considère que c’est un « MUST ».

Ce soir, nous sommes allés souper au Harley Davidson Café sur la Strip et sommes revenus en marchant jusqu’à notre hôtel.  On en a profité pour visiter le Ceaser Palace !  Quel hôtel !!!!!  C’est d’un chic… et les boutiques qui s’y trouvent c’est pas pour moi !  hihi  Mais c’est très beau à voir.  Dans la chambre de bain, la musique qui y jouait était de Céliiiiiine !!!

Bon, je termine ici, je vais aller me tremper dans un bain pis me crèmer.  C’est fou, j’ai la peau tellement sèche, que j’en pèle !  J’ai même les lèvres sèches comme on les a parfois l’hiver… c’est pas peu dire hein ! L’air ici est très très sec !  J’ai la peau de croco…ils vont me prendre pour faire des sacoches 🙂

C’est demain soir que nous allons voir le spectacle LOVE du Cirque du Soleil… j’ai les billets en main !  Woohoo!

À demain xx

Posté dans Voyages | 2 Commentaires »