15 juil
2014

Délicieuse et surprenante langue française…

Quelle belle langue nous avons !  Même si c’est une des plus difficiles de par ses nombreuses exceptions, elle est à nous, tâchons de la préserver !  J’aimerais vous partager quelques phrases que j’ai lues ici et là et qui font sourire….

Quand un homme se meurt, on dit qu’il s’éteint;  Quand il est mort, on l’appelle “feu” ?!

On remercie un employé quand on n’est pas content de ses services.

Pourquoi dit-on d’un pauvre malheureux, ruiné et qui n’a même plus un lit dans lequel se coucher, qu’il est dans de beaux draps ?

Comment distinguer le locataire du propriétaire lorsque ces deux personnes vous disent à la fois: “Je viens de louer un appartement” ?

On passe souvent des nuits blanches quand on a des idées noires.

Pourquoi, lorsqu’on veut avoir de l’argent devant soi, faut-il en mettre de côté ?

Pourquoi, lorsque vous ne partagez pas l’avis de quelqu’un, dit-on que “les avis sont partagés” ?

Pourquoi parle-t-on des quatre coins de la Terre, alors qu’elle est ronde ?

Et pour en terminer, réjouissons-nous que ce soient les meilleurs crus qui donnent les plus fortes cuites !! ;-)

Posté par minette dans N'importe quoi | 1 Commentaire »

08 mai
2014

Enfin les vacances ! Besoins comblés

Déjà quelques jours que nous sommes arrivés à Cancun et c’est un bonheur partagé ! J’ai l’habitude d’écrire plus rapidement sur ce blogue quand je suis en vacances, mais cette fois, ce fût un peu plus long, j’avais grand besoin de décrocher et de ne penser à rien d’autres que de profiter pleinement de chaque moment qui m’était offert.

Nous avons volé sur les airs d’un Boeing 737 de United Air Lines. Parmi les messages lancés au micro, de la voie nasillarde du pilote, on nous annonce fièrement que cet engin n’en est qu’à son 3ème vol. Donc tout neuf, que je me dis ! Je me penche vers Yves et je réfléchis tout haut : souhaitons que ce ne soit pas la même situation pour le pilote !!! :-)

L’hôtel Hyatt Zilara de Cancun est très agréable. Ses installations, son personnel, son service, sa bouffe, ses chambres… rien à dire !

Dès l’arrivée des vacanciers, nous sommes accueillis avec un verre de mousseux. Vous n’aimez pas le mousseux tout comme moi ? Pas de problème, on vous sert le drink de votre choix!! Quant à nous, en tant que membres de la chaîne Real Resort, nous avons été accueillis dès notre arrivée et avons été dirigés au club des membres où ils ont passé en revue nos préférences ! Nous sommes passés par : À quel heure préférez-vous que la femme de chambre passe (entre 8h et 10h, entre 10h et 12h, entre….) on a répondu promptement la première option car à 8h, y’a déjà un bon p’tit moment que nous sommes debout et fonctionnels ;-) Ça continue : les oreillers, vous les voulez plutôt fermes ou mous ? Et le soir, alors qu’ils préparent la chambre, nous mettons un parfum d’ambiance, lequel préférez-vous entre Relaxant, vivifiant ou romantique ? Maintenant, profitons de ce moment pour réserver les restos où une réservation est nécessaire. Et c’est ainsi que nous avons pu obtenir les réservations dans 4 de ces restos à des heures qui nous convenaient. Ce sont là des questions parmi tant d’autres dans le seul but de rendre notre séjour des plus agréables ! Voilà, les vacances commençaient !!

Donc, depuis le début, nos vacances se passent merveilleusement bien, tout se passe comme prévu. Ah non, sauf le lendemain, sur le ménage de la chambre….nous sommes retournés à la chambre autour de 15h et avons constaté que la chambre n’avait pas encore été nettoyée! Bon, c’est pas très grave vous me direz, j’en conviens, mais alors là, pourquoi prendre la peine de nous demander nos préférences ? Une fois mentionné au service de concierge, ça ne s’est jamais reproduit.

Là ou je capote un peu, je savais que dans les “tout inclus” les gens se réservent très tôt les chaises longues ou les cabanas, mais y’a tôt et tôt ! Des le premier matin, Yves se lève comme à son habitude, vers 5:30, je l’entend se préparer, s’habiller. Je me réveille et il me dit : “J’en reviens pas, y’a déjà des gens qui sont en train de se placer des affaires personnelles sur les chaises pour les réserver!” Ben voyons donc,y ‘est quel heure ? 5h30 qu’il me répond !!!! Alors, devinez ce qu’on fait chaque matin ??? Ben oui, je sais…c’est un maudit beau problème, on est en VACANCES !!!

Souper romantique

Souper romantique

L’hôtel offre aussi la possibilité de vous organiser un beau p’tit souper romantique sur la plage avec tout le set-up nécessaire : sous le cabana, une table sertie d’une nappe toute blanche, 2 chaises recouvertes toute blanches elles aussi, un voile blanc qui couvre 2 côtés du cabana avec, en guise d’éclairage, flambeaux et lumières mauves tamisées et, bien sûr le service d’un serveur. Pour la modique somme de 250$. C’est toute cuuuute !!! Mais on s’entend tu pour dire que tu pourrais très bien faire venir le service aux chambres en commandant ton bon p’tit souper, tamiser tes lumières, partir ton diffuseur avec le parfum d’ambiance que tu as présélectionné à ton arrivée, pour la modique somme de…..0$ ? Et ce, dans ta plus grande intimité !!!! Bon, je dois sûrement pas être la plus romantique !!!

Quant à la nourriture, tout est parfait ! C’est bon, c’est gastronomique ! Les portions sont normales….les piscines gigantesques qui longent la mer et qui nous présente un décor constant d’une couleur bleue. Tout se fond …la piscine, la mer et le ciel. On arrête pas de dire “on est tu bien !!!” C’est tout ce dont j’avais besoin pour décrocher totalement. La température ?… très ensoleillé, chaud et humide, comme on aime !

Tout se fond en bleu

Tout se fond en bleu

J’espère que le soleil est sorti par chez vous. C’est fou comme on décroche ici et qu’on s’imagine que c’est le même scénario partout. On oublie la température qu’on a laissée derrière nous pour un certain temps. J’espère aussi qu’il fait soleil à Montréal parce que j’aimerais bien que les p’tites graines de gazon qu’on a semées puissent s’épanouir au lieu de se noyer ! ;-)

Chaque matin, autour de 5h30, je suis sur mon balcon à écouter le bruit des vagues et à admirer le soleil se lever. Oui c’est fou… c’est bien trop tôt, je vous entends penser là !  Mais c’est un bon moyen de profiter pleinement de ses journées de vacances et ne pas se dire que les vacances ont passé beaucoup trop vite !!

Fait que c’est pas mal ça les vacances !!!

Posté par minette dans Voyages | 4 Commentaires »

26 mar
2013

Mi figue, mi raisin

Journée plutôt tranquille, vacillant entre soleil et nuages. Tantôt lecture à la piscine, tantôt course vers un abri pour se protéger d’un orage. Retour à la chambre, retour dehors. Le soleil daigne se pointer le bout du nez un peu plus tard, et heureusement, il est resté avec nous pour l’heure du souper et le ciel dégagé pour la soirée.

Souper et soirée en ville, en plein dans l’action de la 5e Avenue ….LA place de Playa Del Carmen, endroit de restos et marchands de toutes sortes. Un endroit comme j’aime ! Notre choix s’est arrêté sur un resto typiquement mexicain. Le drink du Happy Hour : Margarita. 2 pour 1 messieurs-dames. Madame prendra un simple Daiquiri aux fraises (je ne ferai pas la même erreur qu’hier, je vais le préciser).. et monsieur prendra le Margarita. Est-ce que monsieur préfère 2 petits drinks pour le prix d’un ou préfère-t-il un verre de format « super size ». Bah, tant qu’à avoir l’air cochon, aussi bien prendre le « grand format » !

Vient le temps de commander… hummm qu’est-ce qu’on pourrait bien prendre pour se dépayser un peu. Ah tiens.. y’a un plat qu’on peut partager à deux qui semble très bon. Il s’agit d’un mixte de tortilla, accompagné de chorizzo, poulet mariné, pis d’autres espèces de trucs dont je ne me rappelle plus les noms. Yves me rassure en me disant qu’il a bien vérifié la liste des aliments et qu’il n’y a pas de crevettes (je suis allergique). Y pense à tout cet homme !!!

On boit tranquillement notre coquetel directement assis sur la terrasse sur la 5e avenue et on s’amuser à regarder les gens circuler. Dès la première gorgée, Yves fait un semblant de grimace et je comprends que son coquetel a probablement le double d’alcool (pour égaliser le 2 pour1). J’en prends une gorgée ! Cibole, c’est pas un shooter qu’on a demandé !!! Yves me dit…pas de problèmes, j’chauffe pas ! hihi En riant, je lui réponds, tu chauffes pas mais moi je sais pas pantoute ou on va (moi pis mon sens d’orientation) !

Arrive le repas ! Wow grosse assiette avec tous les aliments de dégustation. Le serveur nous explique brièvement chaque aliment. On ne comprend pas tout, avec leur accent, mais tout semble bien correct, et appétissant. On commence, Yves picosse dans le mixte pour tortilla, et en dépose sur sa tortilla. Moi je commence à picosser également pour en mettre sur la mienne……..O’ malheur, une crevette surgit du mixte ! Merde, y’a des crevettes dans ça ?? Yves m’assure que bien lu la liste et que ce n’était pas écrit. Heureusement que j’avais le choix de d’autres aliments dans l’assiette….

Le ventre commence à me travailler dès la fin du repas…. Mini crampettes sont au rendez-vous. Je demande au serveur de m’indiquer l’endroit pour les Banos. Tout en haut de l’escalier Senora, et ensuite à droite. Une fois rendue, les mini crampettes se sont éclipsées. J’ai beau prendre mon temps, mais y’a toujours une limite à faire patienter celui qui nous accompagne, même s’il sirotte paisiblement son coquetel fort en alcool !!! Bon tant pis, je redescends.

Pis ? ca va mieux ? Pas certaine, je lui réponds, j’ai mal au ventre, je pense que je serais mieux d’y retourner. Ben Go, profites-en, on est au resto. Chu un peu gênée de retourner illico après m’être à peine réinstallée à la table. J’attends un peu et j’avise Yves qu’on peut finalement partir, ca va mieux. Dernière gorgée, facture réglée, c’est un départ.

À peine une dizaine de pas, me voici crampée en deux ! Je respire… Yves se tourne vers moi.. je lui dis que j’ai des crampes ! Ou ça, aux jambes ? aux cuisses ? (je viens pas de lui dire que j’avais mal au ventre moi ??) J’ai trop mal pour lui répondre, mais je réussis toutefois à lui souffler… au ventre !!!! Les crampes s’estompent, je peux marcher à nouveau. Il me dit, pas de problèmes, peu importe si tu dois retourner à la toilette, t’inquiète pas, on s’arrête. Une quinzaine de pas plus loin, ça me reprend, je plie encore en deux. Je respire et je souhaite pouvoir me rendre.

On voit un autre bar avec grosse musique Rock. Ça l’air ben cool ! Je me tourne vers Yves et je dis…. Quitte à prendre un verre, je pourrai utiliser les toilettes. Ben oui, je pourrais prendre un autre Margarita ! Prends ce que tu veux, moi faut vraiment je me rende… pis faut se décider vite ! J La serveuse prend les commandes et m’indique la salle de bain. Je reviens à la table et je vais vraiment mieux. Toute réflexion faite, je me tourne vers Yves, qui commence à trouver la soirée un peu plus comique, alcool aidant ;-) et lui dit : Chu bien mieux de finir de me vider bientôt parce que si non, tu vas te ramasser saoul avant d’atteindre le bout de la 5e avenue ! ;-)

Oh, quelques gouttes de pluie viennent nous agacer, heureusement, on est en route pour l’hôtel….

Posté par minette dans Voyages | 3 Commentaires »

25 mar
2013

Sunwing vol 519

Tous les voyageurs sont priés de se présenter à la porte 51 pour embarquement immédiat… ceci est le dernier rappel.

Confortablement assise dans mon siège D de la rangée 5, j’attends avec fébrilité le décollage.  Il est 6h 40, les moteurs en marche et nous voici en position de décollage.  J’ai toujours le coeur qui débat dans ces moments là; ça reste, pour moi, un passage tantôt excitant, tantôt nostalgique car je laisse les miens derrière moi.

Aussitôt atteint les nuages, nous ressentons les flatulences, heu pardon, les turbulences de ce gros oiseau qui fait sa trace dans ce grand espace.  Et ce ne sont pas des légères turbulences, mais assez importantes pour que le service de café et thé ne soit pas offert durant toute la durée du vol (5 heures).  Et qui dit turbulences, dit ceinture attachée obligatoirement, et aucune circulation des passagers.  Tu dois demeurée “scotché” à ton siège.  Pas surprenant que lors d’un p’tit répit, tout le monde se lève ensemble pour faire la ligne dans l’allée pour la micro salle de bain.  Au-travers de tout cela, les agents de bord qui tentait de faire le service !!!  Ben coudonc, ça fait de l’action et pendant ce temps, les heures s’écoulent.

Le vol fût allongé d’une trentaine de minutes car nous avons dû contourner la région de la Pennsylvanie pour dévier de gros orages.  Nous avons donc touché le sol à 9h 50 (heure reculé de 2 heures par rapport à Montréal) au lieu de 9h 20.

Et par voie terrestre, nous avons roulé une bonne heure avant d’arriver au terminus situé à quelques rues de notre Hôtel, pour y marcher, valises à la main, traversant une allée piétonnière abritant un paquet de p’tits commerçants et de bons p’tits restos, sous 39 beaux et chauds degrés.  Le bonheur… on venait enfin d’arrivés, il était 12h 30 !!!

Fernando nous accueille chaleureusement à la réception de l’hôtel, s’adressant même dans notre langue.  Une fois les procédures d’usage terminées, Fernando nous remet les clés ainsi que 2 manettes pour la télévision et le câble.  Généralement, les manettes sont déjà posées sur le meuble de la télé dans la chambre, mais ici, elles nous sont remises avec les clés :-).  Deuxième étage, chambre 10, nous voici.  Nous montons au 2e étage avec 2 valises, et sacs à l’épaule.  Je n’ai pu faire autrement que de penser aux voyageurs (comme j’ai vus à l’aéroport) avec 3 ou 4 immenses valises qui doivent peser une tonne), gravir une quinzaine de marches.  En montant les marches, je ressentais un sentiment de “vide” et en poussant un peu plus ma réflexion, j’ai réalisé qu’il n’y a pas de rampe à l’escalier, ni de main courante.  Ne t’avise pas d’arriver trop saoul après une soirée trop arrosée !!

Comme dans toute nouvelle chambre, la curiosité embarque et une visite des lieux s’impose.  Jolie chambre au cachet (je cherche encore le mot).  Petit balcon privé, vue sur le jardin, muni d’une table et 2 chaises en fer forgé et rotin.  Spécial… tout est en ciment dans la chambre… les murs sont en ciment, la tête de lit est en ciment (ne t’avise pas de déposer ta tête trop près et risquer de t’y frapper dessus), même la douche est en ciment, munie de céramique.  Les tables de chevet et les comptoirs sont, toutefois, en céramique. Je cherche encore le mot pour le cachet :-)

Yves décide de jouer avec le coffre fort pour le barrer avant d’y déposer nos objets importants.  Merde le coffre ne veut plus ouvrir.  Il part donc à la rencontre de Fernando qui lui répond qu’il ne peut rien faire puisque les proprios sont partis pour le weekend et qu’ils ne reviennent que demain.  Maudite chance qu’on ait pas décidé d’y mettre notre argent, et nos appareils électroniques !!!   Une autre chose qui est spéciale, y’a pas de papier mouchoir.  On demande à Fernando si c’est possible d’obtenir une boîte de kleenex, pensant que la dame de ménage avait tout simplement oublié.  Il répond qu’il n’y en a pas et nous sort un rouleau de papier de toilette, déjà entamé, sur le comptoir. Bon, forcément, Yves et moi avons sourit.   Merci, mais non merci, on en a déjà dans la chambre.  Faut donc se moucher avec le papier de toilette qui est très parfumé, et moi, l’odeur du parfum me fait éternuer… assez paradoxal hein.. se moucher pour éternuer par la suite. :-)

Pour continuer dans la même lignée du papier de toilette, celui-ci doit être disposé dans la poubelle située à côté du cabinet et non dans la toilette.  Pardon ?  Après avoir mentionné le problème d’évacuation d’eau à Fernando, celui-ci nous fait part que nous ne devons pas y jeter le papier.  Ben ça, c’est le boutte de la marde !  hihihihi  Mais rassurez-vous Yves (mon ingénieux de chum) a trouvé le truc pour y jeter le papier et qu’on flush le tout.  Bye Bye !!!!

Une longue journée qui fût agrémentée d’un drink de vacances au bord de la mer sur une terrasse.  Déception toutefois pour mon drink.  En commandant un Daiquiri, je m’étais fait à l’idée de recevoir quelque chose de rose et goûteux.  Pour moi, un Daiquiri, c’est aux fraises.  Erreur de ma part, ce fût plutôt un verre de couleur jaune pâle.  Hummm  je me disais que ce devait être aux ananas, j’adore l’ananas.  Désolation, mon drink est plutôt sans goût particulier.  Je le bois quand même, j’ai chaud, j’ai soif, et je suis hyper fatiguée.  J’ai toutefois demandé au serveur de quels fruits il s’agissait pour me faire répondre que c’était: limette, ananas et pêche.  Voilà, c’est le goût de la pêche qui me revenait pas.

Au lit à 20h 30, avec mon livre que ma soeur m’a prêté :  “Ce qui se passe au Mexique… reste au Mexique”.  Je devrais peut-être en faire du pareil ?  Non rassurez-vous, je vais continuer d’écrire de temps à autres.  Je n’ai pas été capable de lire plus de 3 lignes, tellement mes yeux étaient trop lourds pour y demeurer ouverts.  Après plus de 16 heures à trimbaler notre corps, un bon dodo était mérité.

Demain matin, direction WalMart s’acheter papier de toilette et kleenex.

Posté par minette dans Voyages | 6 Commentaires »

20 juil
2012

C’est la dernière fois que…

C’est le dernier souper ce soir ici à l’hôtel Omni de Cancun.  C’est le dernier dodo.  C’est le dernier show ce soir sur le bord de la piscine.  Ce blog sera le dernier, pour cette semaine à Cancun!

La journée a débuté avec un temps incertain.  D’abord, à notre lever, vers 6h45, en ouvrant les rideaux, les nuages étaient menaçants.  Mais chaque jour, Météomédia nous annonce pluie et orages à 90 %, et nous sommes chanceux, on a rien.  Ce matin, ce fût différent.  Le temps de lire quelques nouvelles sur le Net, pendant que mon chum était parti mettre nos serviettes pour réserver nos chaises, il a plu.  JE NE M’EN SUIS JAMAIS RENDUE COMPTE.  j’étais dos à la fenêtre !!!  Quand Yves est revenu un peu trempé, et qu’il m’a dit “As-tu vu comment la pluie a tombé tantôt” ?  Hein…la pluie ?  Je me tourne vers la fenêtre… Ben j’ai mon voyage, c’est tout mouillé par terre !  C’est ça les pluies tropicales, ça passe rapidement !

Et le soleil est réapparu immédiatement, ce qui nous a permis de s’installer au bord de la piscine.  Et c’est aujourd’hui qu’on a décidé de faire du ParaSail !  On est accrochés à un parachute et trainés par un bateau.  On a décidé de pratiquer cette activité avant le diner… on se disait que dans l’énervement, après avoir manger, ce serait pas pratique en haut de chercher les W-C. :-)

Donc, de mon côté, j’avais une certaine crainte pour cette activité.  Je sais, vous me direz que j’avais déjà risqué ma vie dans un manège complètement en haut de la tour de la Stratosphère de Vegas, et que c’est pas mal plus haut que le parachute au-dessus de la mer !  Ben oui, je sais, mais là, on est au-dessus de L’EAU !  Honnêtement, cette semaine, j’étais excitée à l’idée d’en faire jusqu’à ce que je pose la question à Yves: “On peut pas tomber hein”? et qu’il me réponde “Avec le parachute, on tomberait bien lentement”.  Mais moi je veux dire, est-ce qu’on peut décrocher du parachute ? Il me répond “Raymonde, si on décroche, à la hauteur qu’on va être, quand on va toucher l’eau, y’a pas grand chance que tu en sortes vivante “.  J’ai cessé de poser des questions ! hihi

J’en ai pu reparlé.  Mais ce matin, Yves me dit, on va aller voir combien ça coûte !  50$ US par personne !  J’aurais tellement envie de dire à Yves, too bad, c’est trop cher (prétexte) ! Mais j’avais pas envie de faire ma poule mouillée !  Donc on dit au gars qu’on va aller chercher l’argent et on revient.  Arrivés à la chambre, je tente d’ouvrir le coffre fort avec la combinaison numérique que nous avions composée, rien.. erreur ! Le coffre ne veut pas s’ouvrir.  Je tente une seconde fois… toujours rien !  Finalement après 3 tentatives, c’est fichu.  Faut appeler la sécurité pour “reseter” le coffre.  Bâtard, je me dis que c’est un signe !  On attend 5-10 minutes et voici la sécurité.  On récupère notre carte.  Partons pour le guichet, obtenir de l’argent US.  Demandons au préposé de l’accueil pour avoir de la monnaie, ils ne peuvent pas, on nous donnerait juste en Pesos!  2e signe !  Caline, pourquoi on écoute pas les signes ??  ;-)

Nous voici donc en direction de la plage, marchant vers le kiosque.  Je réfléchis et je me demande bien pourquoi j’accepte de faire du ParaSail ?  J’ai tu vraiment besoin de faire ça ?  On sort nos bidous ($$) et on nous demande de signer un formulaire de décharge de responsabilités.  Ben c’est le bout de la marde !  C’est pas bon signe !  Ben non ne vous en faites pas, je sais que c’est tout à fait normal de signer une décharge, mais quand même, ca veut tu dire pareil qu’il y a des risques éminents pis qu’y s’en lavent les mains… hein ???

Nous étions les suivants, personne en avant de nous.  Peux pu reculer, c’est payé, c’est signé, pis j’ai la ceinture de sécurité sur le dos.  Arrive le gars qui vient nous chercher en Sea-Doo et qui nous conduira jusqu’au bateau.  Le gars voit bien que je suis nerveuse, je ne souris pas du tout !  Il nous dit qu’il devra nous emmener 1 à la fois.  J’embarque donc la première et il me dit “Faut que tu me tiennes bien serré autour de ma taille”.  Mon gars, tu créras pas ça comment je vais te tenir fort… tu ne respireras plus ;-)  Et nous voilà partis vers le large, à couper les vagues, à monter un peu dans les airs et redescendre aussitôt à l’eau.  Pas sûr que j’ai aimé ma “ride” de Sea-Doo !  J’avais hâte d’arriver au bateau !

Me voici enfin à bord, à attendre mon chum, pendant que d’autres passagers font leur tour de parachute.  Quelques minutes plus tard, Yves arrive, et c’est notre tour !  Hostie que ca me tente pas !!!!!!  Je ne souris toujours pas !  Les gars me disent “Are you nervous ?…. Smile “  Je leur sort mon plus beau sourire :-)  On me passe les harnais, et on nous installe à l’arrière du bateau, sur la plateforme.  Jusque là, tout va !  Et voilà, c’est parti !  Le bateau s’éloigne tandis que nous, on monte de plus en plus haut !  Mais je suis tellement tendue, je m’accroche désespérément à mes 2 courroies qui me retiennent au parachute jusqu’à ce que je dise à Yves “je tiendrai jamais le coup à me tenir de même”  Je ne savais pas que je pouvais me lâcher, j’étais retenue par un truc dans mon dos.  Donc je pouvais relaxer, j’étais retenue.  Mais je n’avais pas remarqué que j’avais comme un dossier sur lequel je pouvais compter.  Malgré tout, je continuais à me retenir de toutes mes forces par les 2 harnais, au cas ou….. hihi  Dommage que je ne puisse vous mettre des photos.  On a payé un supplément pour se faire prendre en photo tout au long du parcours, mais la carte mémoire qu’ils nous ont donné requiert un adaptateur pour transférer les photos sur mon ordi… ce que je n’ai pas avec moi.  À suivre…

Le tour a duré environ 10 - 12 minutes.  C’était beau la vue des airs, mais je serais pas honnête de vous dire que j’ai vraiment trippé.  C’était bien, c’était beau, mais je ne crois pas en avoir assez profité vu ma grande nervosité.

C’est donc la dernière fois que………… j’en ferai !

Ce soir, ce sera notre dernier souper, et nous nous gâterons.  Nous soupons au resto Da Vinci !  Vous devinez sûrement de quelle spécialité il s’agit !  Eh oui !  À moi les mets italiens  ! hihihi

Finito les vacances à Cancun.  Cependant, comme nous quitterons le site juste vers 15h 30, demain, nous profiterons une dernière fois des installations (resto et piscine).  Nous en avons profité pleinement, et nous ne sommes pas tristes de retourner à la maison.  Nous sommes bien chez nous, nous avons la piscine pour se rafraîchir et…. nous avons Chanel qui nous attend.

Posté par minette dans Voyages | 4 Commentaires »

17 juil
2012

Opération sauvetage !

N’eût été du sujet dont je vais vous parler, je n’aurais probablement rien écrit aujourd’hui puisque je vous aurais répété qu’il fait super beau, super chaud pis super humide…. et ça vous le savez déjà.

Mais…… ce matin, à notre arrivée sur la plage, alors qu’on s’installe, on remarque le Lifeguard ainsi qu’un des agents de sécurité de l’hôtel en train de creuser un immense trou dans le sable.  Les gens commençaient a s’y rassembler, curieux que nous sommes !  On décide alors de passer y jeter un coup d’oeil en se rendant à la plage, et on nous dit qu’ils étaient en train de sortir des oeufs de tortue de mer.  Il y avait 6 gros trous sur la plage en face de notre hôtel, ce qui signifie qu’ils contenaient tous des oeufs…. ça en fait tu des oeufs hein ?  C’était vraiment cool à voir.  Le temps que nous étions partis marcher sur le bord de la mer, à notre retour, ils étaient encore en pleine opération de sauvetage.

On récupere les oeufs

On récupere les oeufs

Les oeufs récupérés

Les oeufs récupérés

On leur a demandé ce qu’ils faisaient avec ces oeufs.  On nous a expliqué qu’ils les enterraient tous dans un trou pour la durée d’incubation… En fait, c’est comme dans une couveuse.  En début de semaine, j’avais remarqué tout près de l’hôtel un petit enclos avec des buttes, et sur chacune des buttes, il y avait un écriteau.  En premier, je trouvais que ça ressemblait à un mini cimetière, mais non, ça sert d’incubateur d’oeufs de tortue géante de mer.  Pour chaque trou creusé et contenant tous les oeufs pondus par une seule tortue, il est planté un écriteau sur lequel sont inscrits: la date d’installation des oeufs, l’espèce de la tortue ainsi que le nombre d’oeufs qui y sont enterrés.

Enclos ou sont logés tous les oeufs de tortues avec les dates

Enclos ou sont logés tous les oeufs de tortues avec les dates

Ces tortues donnent naissance entre mai et septembre.  Elles arrivent sur la plage, y trottent à la recherche d’un endroit et creusent le nid.  La profondeur du nid peut atteindre 2 pieds de profondeur tout dépendant de la grosseur de la tortue.  La femelle dépose entre 60 et 160 oeufs dans chaque nid.  Ensuite, elle remplit le nid de sable et compacte le sable.   Aujourd’hui, il y avait 6 nids sur la plage.  Mais juste dans 1 nid, celui dont on a été voir, il y avait 151 oeufs.

La température du sable joue un rôle important dans l’incubation et le développement des oeufs.  La température du nid détermine le sexe des nouveaux nés.  C’est fou hein !!!

Une fois les oeufs éclos, ces bébés tortues ont  le réflexe de se diriger immédiatement vers la mer.  La période d’incubation est de 45 à 60 jours.  Les plus vieux oeufs sont là depuis le 30 mai dernier, donc depuis 48 jours.  Allons-nous assister à l’éclosion de ces oeufs ???  Nous avons appris également que malheureusement, seulement 1 bébé sur 1 000 survivront jusqu’à l’âge adulte, les autres auront été mangés par des prédateurs.  Je le sais, c’est triste !!!

Mais j’étais vraiment fascinée par l’opération de ce matin… c’est pas souvent dans une vie qu’on a la chance d’assister à un tel événement.  L’hôtel Omni de Cancun s’est donné la mission de veiller à la conservation et à la sécurité des tortues de mer.

Allez petits bébés tortues… soyez en paix !

Posté par minette dans Uncategorized | 7 Commentaires »

16 juil
2012

On s’amuse dans l’eau !

Le soleil se pointe toujours le bout du nez très tôt le matin, mais le ciel redevient menaçant vers la moitié de l’après-midi.  Heureusement, on a toujours le temps de prendre notre dose de soleil et ensuite, on relaxe notre peau contre le soleil.  Donc c’est l’idéal, et ainsi, on ne brûle pas.  Mais heureusement l’eau de la mer est rafraîchissante contrairement à ce que j’aurais imaginé.  Mon souvenir de la Floride en plein été, la mer n’était pas du tout rafraîchissante.

Ce midi je décide de partir seule pour chercher une p’tite bouffe dans l’un des restos (grillade près de la piscine).  Bon quand je dis près de la piscine, je devrais plutôt dire l’une des piscines.  En revenant d’un cours d’aquaforme ce midi, j’ai vu un menu intéressant dont je reviendrais chercher un peu plus tard.  Plus tard arrive, je décide d’y retourner, je me dirige vers ce que je pensais être le chemin du resto, mais, les gens qui me connaissent bien ne seront pas étonnés de savoir qu’il m’a quand même fallu m’arrêter quelques secondes pour savoir quelle direction prendre.  Je vous jure, il y a au moins 3 piscines, des escaliers partout (qui mènent au même endroit, mais bon), différentes bâtisses, je me retrouve plus !!!  Même quand j’entre dans l’hôtel, je me dirige toujours du mauvais bord pour me rendre aux ascenseurs ! :-)  C’est l’histoire de ma vie !

Je vous ai parlé d’un cours d’aquaforme….. Ici il y a des activités chaque jour.  Et chaque jour, a midi, il y a un cours d’aquaforme dans l’une des piscines et toute étonnée que j’étais, mon chum décide de m’accompagner et de venir faire de l’aquaforme avec moi !!!!!!!!  Coooool !   Encore une fois, pensant que c’était dans une telle piscine que le cours se donnait, j’en profite pour me glisser dedans 5 minutes avant, en attendant que le prof arrive.  Mais je vois bien que Yves n’est pas dans l’eau avec moi, je me retourne et il me regarde en se demandant bien pourquoi je ne suivais pas !  Il me confirme que c’est pas dans cette piscine là, mais bien dans l’autre plus loin.  Aaaaah !  Je sors de l’eau et je le suis.  Arrivés dans l’autre trou d’eau, le cours commençait à peine.  C’était amusant !

Vers la fin du cours, l’animateur nous fait faire une course dans l’eau.  C’est-à-dire que pour l’aller, un prend l’autre dans ses bras et court jusqu’au filet de badminton, et pour le retour, c’est l’inverse.  Ayoye !  Donc on commence avec moi dans ses bras et pendant le parcours, Yves me dit “après, c’est toi qui doit me prendre”, je réponds que j’avais bien compris le jeu ! hihihihi   Rendus au filet, on change de rôle.  Ben vous dire comment j’ai rit !!!!  J’étais même pas capable de “starter” la course, je faisais juste du “sur place” parce que les pieds me glissaient au fond.  Finalement j’enclenche le pas et c’est à petits pas que je réussis a faire le trajet, mais je riais tellllllllement que j’étais incapable d’avancer, et comme je riais, j’avais les yeux fermés, et Yves n’arrêtait pas de me dire “si tu ouvrais les yeux, on s’en irait sûrement dans le bon sens”!!  Tout le monde avançait droit devant eux, et moi je partais de côté.  Pis Yves, pour m’aider un peu, avait presque tout le haut du corps qui flottait devant moi au lieu d’être dans mes bras, seules ses jambes étaient accrochées à moi alors que je tentais tant bien que mal de le retenir.  Pensez-vous qu’on est arrivés en première position ????  Pas pantoute, mais maudit que j’ai ri.  En tous cas, c’était la première fois que Yves essayait un cours d’aquaforme, mais je pense que l’expérience va s’arrêter là ! :-) ;-)  Dommage que je n’ai pas pu capter ces moments sur un film…..

Dans une formule tout inclus (repas et boisson à volonté), nous serions portés à ne pas donner de pourboire puisqu’ils sont “inclus”.  On nous a expliqué (notre représentante de Sunwing) que les pourboires pour ces travailleurs sont remis une fois par mois.  Donc il est bon d’en donner lorsqu’on a un service car ils apprécient pouvoir obtenir un peu d’argent entre chaque remise mensuelle.  Par exemple, pour la chambre, il est suggéré un pourboire de 20 pesos par jour.  Pour le diner, 20 pesos par personne et le souper, 30 pesos par personne si c’est un buffet, et 50 si c’est à la carte.  Et sur la plage, s’ils viennent nous servir à notre chaise, il est suggéré de donner 50 pesos à la fin de la journée !  Quand on y pense, ça fait du sens….

À venir:  Mercredi nous allons en excursion à Chichen Itza pour explorer les ruines, et l’excursion est en français, c’est super !

En terminant, je voulais vous dire que vous ne verrez pas souvent de photos de moi, je fais ben trop dure avec l’humidité qui poigne dans mes cheveux qui frisent déjà naturellement SANS HUMIDITÉ.  J’ai la toupetta trop exagérée pour être montrable ! hihihi  Bon ok, si j’ai une photo qui est montrable, je vous la partage :-)

Ce soir, on sort en ville…. je vous dis:  Buenas Noches ! xxx

Posté par minette dans Voyages | 1 Commentaire »

15 juil
2012

Un ciel couvert

Quelle belle façon de débuter notre journée ! Une des caractéristiques de cet hôtel est de posséder un resto localisé directement sur la plage, et ou l’on peut y prendre nos déjeuners.  D’ailleurs, une photo vaut mille mots !  C’est super cool, on déjeune avec les 2 pieds dans le sable !!!!

Mais juste avant d’aller déjeuner, question de garder la forme, j’ai été m’entraîner au gym !  Wow… je dois avouer que pour une salle de gym d’hôtel, c’est très bien !  Localisé tout au fond d’un sous-sol de l’hôtel, l’endroit est d’une propreté exceptionnelle.  C’est bien équipé, et les salles de douches, toilettes, et casiers sont d’un aménagement rare et décoré avec gout !

Le grand défi d’une formule “tout inclus” est de ne pas s’empiffrer.  C’est tellement à portée de main qu’il est facile de manger toute la journée quand partout sur le site, y’a de nombreux restos et de bonnes odeurs qui viennent nous chatouiller les narines.  Et les buffets qui s’étalent sous nos yeux sont tous appétissants.  Mais un autre grand défi dans ce genre de formule, et selon moi est le pire, est de modérer la consommation de boisson.  Bon, pas pour Yves et moi, vous l’aurez compris, mais en fin d’après-midi, on a remarqué à 2 reprises 1 femme qui devait être absolument soutenue par d’autres pour se rendre d’un point A au point B.  C’est évident… les shooters, les bières et tous les drinks sont à volonté, et tenant compte que les gens sont en vacances, bien…. c’est le résultat !  Oh, tel que je vous avais promis, j’ai pris un verre à votre santé !  Pina Colada por favor !!!

Aujourd’hui, le soleil était avec nous en début de journée seulement et c’est exactement pendant que nous nous baignions dans la mer… c’est super !  Par la suite, le ciel s’est rapidement couvert pour la journée.  Mais heureusement, pas de pluie !!!

Les soupers à l’un des restos sont thématiques.  Hier soir, c’était Italien (il n’en fallait pas plus pour me réjouir).  Et ce soir, c’était BBQ Lovers !  Faut que je vous dise que TOUT ce que nous mangeons est très bon et tout est frais.  Ce midi, on a profité du Sushi Bar.  Jamais je ne mange de sushis qui contiennent des feuilles d’algues car je trouve que ça goute trop le poisson, mais ce midi, comme je savais que tout était frais, je me suis risqué.  Goooooood !  J’ai bien aimé.  Mais, parmi les sushis sélectionnés pour notre diner, certains étaient assez piquants.  Je vais dire comme Yves… des suhsis mexicains, ca chauffe la yeule ! hihihi  Après quelques gorgées d’eau, ça s’est calmé, il ne lui restait que les joues qui étaient en feu ! :-)

Les Mexicains, quel beau peuple !  Ils sont toujours au devant de nous ! Et je ne parle pas juste à l’hôtel, vous me diriez que c’est normal pour les clients.  En ville aussi, dans les autobus aussi.  Ils sont toujours en train de vérifier si tout est Ok pour nous.

Parlant d’autobus, ça fait 2 soirs qu’on sort en ville et on prend toujours l’autobus pour se déplacer… Ils chauffent comme des MALADES !!!  Dépêche-toi de trouver un siège !  Ca roule vite, ca arrête sec, et les départs sont brusques. À notre retour, lorsque nous sommes montés dans le bus, il y avait un mexicain qui jouait de la sérénade.  Quelques minutes plus tard, il se lève, et se dirige en avant.  Je croyais qu’il débarquait, et je me disais que c’était gentil a lui de nous jouer une p’tite toune le temps qu’il se rendait chez lui… Il voulait divertir les gens !  Ben non, il sort sa casquette, et il passe le chapeau !!!  Me semblait bien aussi ! ;-)

Cette semaine, nous irons faire du Parasail.  En fait, c’est du parachute tiré par un bateau qui te permet de monter très haut dans les airs et admirer la vue de la plage et ses hôtels.  J’imagine que ca doit être tout un feeling.  Je vous en reparle !

Posté par minette dans Voyages | 6 Commentaires »

14 juil
2012

Du haut des airs

Difficile de se faire réveiller à 2h du matin, mais quand c’est pour se faire conduire à l’aéroport pour une destination vacances, c’est une toute autre histoire.

Nous voyageons, cette fois, sur les ailes de Sunwing !  C’est une première, et nous n’avons pas été déçus du tout.  On est bien reçus !  Aussitôt décollés, un p’tit verre de champagne nous est servi.  Bâtard, il n’est que 8h du matin, avant même de déjeuner.  Je sais ben pas pourquoi j’ai accepté un verre de champagne, j’aime même pas ça !! :-)   Probablement pour faire un air de vacances ??  Quoi qu’il en soit, j’ai bu à peine 2 p’tites gorgées, et je l’ai refilé tout de go à mon chum.  Quelques minutes plus tard, on nous remet à chacun une p’tite serviette toute chaude !  Pourquoi on nous passe des serviettes chaudes ?  Je regarde les autres qui s’essuient les mains.  Ah bon !!!  Les mains lavées, on repasse dans l’allée pour reprendre les serviettes (devenues froides).  Ah tiens, c’est le temps de déjeuner.  On avait le choix entre des oeufs avec saucisse, ou du pain doré.  Déjà le déjeuner terminé, on nous distribue des écouteurs parce qu’il y aura un film….poche !  On réussi a relaxer un peu !  Ca y est, on repasse dans l’allée pour reprendre les restes de déjeuner.  Viens ensuite les cafés et thés !  Ensuite, ceux qui voulaient acheter des choses (cigarettes ou autres), c’est le temps, on passe par chez vous !  Ca en fait du va-et-viens, et je ne compte pas les gens qui circulaient pour aller au p’tit coin.  Alors que je croyais que c’était terminé (après tout, on se préparait à atterrir), voilà qu’on nous distribue des p’tites douceurs (chocolats).  Je me tourne vers Yves et je lui dis:  “J’ai l’impression qu’ils ont passé leur temps à nous distribuer des affaires… Y’ont pas pensé de faire des sacs à surprises pis tout foutre dedans ?.. ça leur ferait juste 1 chose à distribuer ! :-)

Mais en conclusion, ce fût un beau vol avec un bon service !   Du haut des airs, j’ai capté cette photo!  C’est peu de temps avant d’atterrir.

Une fois rendus à l’hôtel, notre chambre n’était pas tout à fait prête, alors nous avons enfilé nos maillots et sommes partis sur la plage, se faire bronzer la couenne.  Faisait chaud et humide !  Ben oui je sais, à quoi tu pensais en allant au Mexique en plein de mois de juillet, me direz-vous !  Je le sais, je le sais… mais faisait chaud pareil !!!!

Ah oui !  J’ai fait le saut en maudit en voyant quelque chose se promener du coin de l’oeil, sur le ciment, au-travers des tables d’une des terrasses de resto à l’hôtel… c’est impressionnant !  Notre amie l’iguane :-)

Mon chum et moi avons un problème de boisson… on boit pas assez !!! hihihi   Sérieux, on a pas encore pris un drink….. mais je vous promets que mon premier verre, sera pour vous !

La vie est dure !

Posté par minette dans Voyages | 4 Commentaires »

10 août
2011

Miroir, miroir… dis-moi qui appelle !

En fin de semaine, je me suis baignée avec……….mon cellulaire ! Cibol, c’est la troisième fois que ça m’arrive (avec 2 cellulaires différents…. l’autre ayant été noyé) !!!!

Comme j’ai un ancien modèle de cellulaire (tout petit avec rabat), je le porte toujours sur moi en mode “vibration”.  Je l’installe, en fait, dans mon soutien-gorge derrière ma bretelle. Ben oui, tu parles d’une place pour mettre ça ! Mais, j’ai pas de poche….

Généralement, quand je vais me baigner, je retire mon téléphone avant d’enfiler mon maillot, c’est bien évident.  Mais ce weekend, j’ai enfilé mon maillot et, comme on partait sur la route pour aller chercher mon amie Lyse chez elle pour venir y passer la journée chez nous et profiter de la piscine, j’ai pris mon cellulaire et l’ai installée à sa place. Une fois de retour, on s’installe dehors, on mange une bouchée, on jase, on jase… Ouf, fait chaud hein, on devrait aller faire une saucette ! Quel bonheur tellement ça rafraîchit (même à 85 degrés).

Le temps passe, on s’amuse, on se trempe, on s’installe dans les chaises flottantes, on redescend dans l’eau. Et voilà….. ça vibre ! Pour 1 seconde, je me demande bien qui peut m’appeler, mais à la 2e seconde, le cerveau m’allume ! La vibration est trop longue pour que ce soit un simple appel. MERDEEEEEEEEEEE! J’ai 2 visages qui se tournent vers moi pendant que je glisse ma main gauche à l’intérieur de mon maillot et en ressort un p’tit appareil rouge trempé. On s’entend tu pour dire que ça faisait pas juste 2 minutes qui se débattait pour ne pas se noyer ? :-( Je voyais de l’eau dans mon écran…. ça voulait tout dire !

Yves me dit “T’avais juste à le dire si tu voulais un nouveau cellulaire” !!! :-)

J’ai retiré la batterie, et j’ai fait séché le cellulaire pendant 3 jours. Une fois certaine que tout était sec, j’ai remis la batterie en souhaitant que son heure n’était pas venu. Surprise, il fonctionne, mais…….tout ce qui apparaît à l’écran est…….À L’ENVERS ! À l’envers tête en bas, et à l’envers effet miroir ! What the fuck ??


Maintenant, ça me prend un miroir pour lire mon écran. Pratique pour lire les contacts. C’est l’fun hein ??

Fake la fille traîne son miroir pour voir qui appelle !

Posté par minette dans Uncategorized | 3 Commentaires »